En continuant, vous acceptez notre Politique de confidentialité qui détaille comment vos données sont utilisées et sécurisées.
J'ai compris
Nous utilisons des cookies pour analyser l'utilisation de ce site par les visiteurs et vous offrir la meilleure navigation possible. Consultez ici notre politique de Cookies.
OK

10 mois pour sauver le monde

Il y a quelques mois, un scientifique est allé sonder l’océan arctique russe, pour étudier des dégagements toxiques de méthane surgissant de l’océan — il effectue ces analyses tous les 2 ans. Il avait déjà observé des centaines d’émanations de ce type, d’un mètre de large chacune, émettant des gaz 50 fois plus dévastateurs que le CO2. Cette fois, il n’en crut pas ses yeux. Le premier dégagement qu’il rencontra était une gigantesque colonne de gaz d’un KILOMÈTRE de large. Il poursuivit sa recherche et en observa un second aussi large. Puis un autre. Et encore un autre. Il y en avait des centaines.

Les scientifiques nous avaient avertis. À cause du dérèglement climatique, la planète atteint des "points de rupture" à partir desquels le réchauffement s’emballe jusqu’à devenir hors de contrôle. La banquise arctique fond, détruisant l'immense "miroir blanc" qui renvoie la chaleur hors de notre atmosphère. Cela a pour effet de réchauffer l'océan et d'accélérer encore la fonte des glaces, et ainsi de suite... Nous perdons le contrôle. L’année dernière, tous les phénomènes climatiques étaient sens dessus dessous; 2014 fut l’année la plus chaude jamais enregistrée.

Nous POUVONS arrêter cela, mais seulement si nous agissons très rapidement et tous ensemble. Et nous pouvons même transformer ce risque d'extinction cauchemardesque en un avenir clément pour nos enfants et nos petits-enfants: un avenir propre, vert et en harmonie avec la Terre qui nous a donné la vie.

Il nous reste 10 mois avant le Sommet de Paris, qui donnera le “la” de notre riposte au changement climatique. 10 mois, cela semble long, mais cette échéance est en fait très proche. Nous avons 10 mois pour faire participer nos dirigeants à cette réunion, influencer leur feuille de route et leur demander des comptes. Faire front contre les compagnies pétrolières et le fatalisme.

Nous pouvons gagner, nous devons gagner, mais nous avons besoin de vos dons (même d’un petit montant!), pour organiser nos mobilisations en 2015... et faire du monde dont nous rêvons une réalité.