En continuant, vous acceptez notre Politique de confidentialité qui détaille comment vos données sont utilisées et sécurisées.
J'ai compris
Nous utilisons des cookies pour analyser l'utilisation de ce site par les visiteurs et vous offrir la meilleure navigation possible. Consultez ici notre politique de Cookies.
OK
Fermez les centres de torture pour les gays!

Au président russe Vladimir Poutine et à toutes les autorités russes:

Nous, citoyens inquiets issus du monde entier, vous exhortons fermement à mettre un terme à la répression dont les homosexuels font l’objet en Tchétchénie, et à faire respecter les valeurs de justice et de tolérance.
Merci d'autoriser Javascript pour obtenir de meilleures performances sur cette page
En vous inscrivant, vous exprimez votre accord pour recevoir les emails d'Avaaz. Notre Politique de confidentialité protège vos données personnelles et explique leur utilisation. Vous pouvez vous désinscrire à toute moment.

Au président russe Vladimir Poutine et à toutes les autorités russes:
"Nous, citoyens inquiets issus du monde entier, vous exhortons fermement à mettre un terme à la répression dont les homosexuels font l’objet en Tchétchénie, et à faire respecter les valeurs de justice et de tolérance."
La Tchétchénie pourchasse les homosexuels et les interne dans des centres de torture, qui sont aussi effroyables qu’ils en ont l’air. Les hommes y sont électrocutés, torturés jusqu’à ce qu’ils dénoncent d’autres gays, et battus avec une telle violence que plusieurs en sont morts.

Cibler ainsi les homosexuels et les transporter dans de tels centres a des relents de nazisme. C’est bouleversant et révoltant, mais nous avons un plan pour y mettre fin.

Avaaz va se faire l’écho de l’appel de militants locaux courageux dans les médias. Nous allons utiliser notre force de frappe mondiale pour mettre fin à cette répression. Signez la pétition et faites-le savoir; ensemble, atteignons un million de signatures.

Parlez-en à vos amis!

Postez le lien de cette campagne sur un tchat ou sur Skype: