Fermez les paradis fiscaux. MAINTENANT!

Blurb_campaign26429 PetitionTitle:


Signez ici:
Merci d'autoriser Javascript pour obtenir de meilleures performances sur cette page
Avaaz protège vos informations personnelles et vous tiendra au courant de campagnes similaires.

Vous aussi, signez cette lettre ouverte!
--

M. le Président Mauricio Macri, M. et Mmes les dirigeant(e)s du G20,

Les inégalités mondiales sont alarmantes: 8 personnes détiennent à elles seules autant de richesses que la moitié de la planète.

L’écart ne cesse de se creuser, en partie grâce au monde opaque des paradis fiscaux, qui permettent à des milliards d’être siphonnés hors de nos économies. Aujourd’hui, les riches ne cessent de s’enrichir, et le reste d’entre nous paie les factures.

Il y a huit ans, le G20 s’est mis d’accord pour mettre un terme à ces pratiques. Il est temps de réaliser cet engagement. Nous vous demandons de fermer immédiatement les paradis fiscaux et de vous assurer que ceux qui les gèrent et les exploitent répondent de leurs actes.

Personne ne devrait pouvoir se décharger de son devoir de payer des impôts pour le bien de la société. Il est de votre responsabilité de faire de cette vision une réalité. En tant que citoyens du monde entier, nous vous exhortons à agir.

Cordialement,



--

Plus d'informations

"Il y a huit ans, alors que j’étais Premier ministre du Royaume-Uni et présidais le G20, j’ai tenté de mettre fin à l’injustice des paradis fiscaux. Mais comme le révèlent les scandaleux “Paradise Papers”, des milliards continuent d’être siphonnés vers les régions les plus opaques de l’économie mondiale, pour échapper à l’impôt.

C’est l’une des plus grandes injustices de notre époque: elle permet aux plus riches de faire un tour de passe-passe, pendant que le reste de l’humanité finance les dépenses de santé publique, d’éducation, et de protection des plus vulnérables.

Mais nous pouvons aujourd’hui y mettre un terme, avec un accord international qui rendrait les paradis fiscaux hors-la-loi et infligerait amendes et peines de prison aux fraudeurs et évadeurs fiscaux. Le G20, soit les dirigeants des plus grandes économies du monde, peut mettre en place un tel accord.

Comme moi, je vous invite à signer cette lettre ouverte au Président de l’Argentine Mauricio Macri, Président du G20. Si nous sommes un million à signer cette pétition, je la lui remettrai en personne, en lui demandant de réagir au plus vite avec les autres dirigeants du G20, et de finir ce que nous avons commencé en 2009."

-- Gordon Brown, ancien Premier ministre du Royaume Uni -- avec Avaaz

Parlez-en à vos amis!

Postez le lien de cette campagne sur un tchat ou sur Skype: