En continuant, vous acceptez notre Politique de confidentialité qui détaille comment vos données sont utilisées et sécurisées.
J'ai compris
Nous utilisons des cookies pour analyser l'utilisation de ce site par les visiteurs et vous offrir la meilleure navigation possible. Consultez ici notre politique de Cookies.
OK
Stopper la répression contre les cheminots coréens

Stopper la répression contre les cheminots coréens

66 personnes ont signé. Allons jusqu'à   100
66 soutiens

Clore

Finaliser votre signature

,
En continuant, vous acceptez de recevoir les emails d'Avaaz. Notre Politique de confidentialité protège vos données personnelles et détaille comment elles peuvent être utilisées. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Cette pétition a été lancée par Sud-rail B. et ne représente peut-être pas un positionnement d'Avaaz
Sud-rail B.
a lancé une pétition à destination de
Ambassade et Consulats de Corée en France
Depuis le 9 décembre, à l’appel du syndicat KRWU (affiliée à la confédération syndicale KCTU), les cheminots de la compagnie publique des chemins de fer de Corée (KORAIL) sont massivement en grève. Ils défendent leurs droits et le service public ferroviaire contre un projet de privatisation.

Depuis, une répression sauvage est exercée :
- Perquisition sauvage des bureaux du syndicat des travailleurs des chemins de fer.
- Mandats d'arrêt émis à l’encontre des principaux dirigeants syndicaux.
- Révocations prononcées en masse.
- Locaux de la confédération KCTU pris d’assaut par les forces de police.

Nous soutenons la lutte des cheminots de Corée et leurs revendications légitimes, et dénonçons le gouvernement qui les réprime.

Par ce courrier, nous tenons à vous affirmer notre indignation et nous demandons à l'ambassade de Corée en France d'intervenir auprès du gouvernement coréen pour que cesse la répression contre les cheminots et le mouvement syndical coréen.