En continuant, vous acceptez notre Politique de confidentialité qui détaille comment vos données sont utilisées et sécurisées.
J'ai compris
Nous utilisons des cookies pour analyser l'utilisation de ce site par les visiteurs et vous offrir la meilleure navigation possible. Consultez ici notre politique de Cookies.
OK
Aux dirigeants de l'Union Européenne: Pour une vraie politique de relance !

Aux dirigeants de l'Union Européenne: Pour une vraie politique de relance !

13 personnes ont signé. Allons jusqu'à   200
13 soutiens

Clore

Finaliser votre signature

,
En continuant, vous acceptez de recevoir les emails d'Avaaz. Notre Politique de confidentialité protège vos données personnelles et détaille comment elles peuvent être utilisées. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Cette pétition a été lancée par Claire S. et ne représente peut-être pas un positionnement d'Avaaz
Claire S.
a lancé une pétition à destination de
Aux dirigeants de l'Union Européenne
À Mesdames et Messieurs les dirigeants européens,

Nos pays vivent en ce moment une crise économique, sociale, écologique, politique, comme notre monde en a peu connues. Nos États s'effritent, nos institutions vacillent, tout ce que nous sommes, tout ce que nous représentons pour le monde, toutes les valeurs qui sont les nôtres, nous semblent un château de cartes prêt à s'écrouler au prochain courant d'air. Qui n'a pas, aujourd'hui, cette impression de catastrophe imminente ?

Alors qu'il existe une solution simple au manque de moyens dont tous les États souffrent : prendre l'argent là où il est. Pas auprès des citoyens de plus en plus exsangues, mais auprès des institutions financières.

Je ne demande rien d'autre que la fin de la politique d'austérité des États membres de l'Europe. Une vraie politique de relance, un vrai contrôle des milieux boursiers et financiers, appliqués fermement par tous, donneraient enfin à nouveau à nos pays les moyens de sauver leur économie, de lutter contre la dramatique augmentation de la pauvreté, de plus en plus visible dans nos villes et nos campagnes. Cela nous donnerait à nous, citoyens, les moyens de vivre dignement et de lutter contre tous les extrémismes qui gangrènent nos sociétés.

L'austérité ne marche pas, n'a jamais marché et ne marchera pas.

À l'heure où trop de gens, et surtout d'enfants, se laissent happer par les sirènes de l'extrémisme, voire du terrorisme, se voyant sans cadre aujourd'hui, se croyant sans avenir demain, pouvons-nous encore attendre ?

C'est aujourd'hui que nous avons besoin d'écoles pour instruire nos futurs citoyens, d'hôpitaux pour soigner nos seniors, de travail pour que tous puissent vivre dignement.

Mesdames, Messieurs, vous avez dans les mains le pouvoir de faire changer les choses, le pouvoir que les citoyens d'Europe vous ont accordé pour le faire.

L'argent n'est rien d'autre qu'un moyen de faciliter les échanges, de permettre aux richesses de circuler. Le garder sans le redistribuer est un total non-sens économique, qui a des conséquences humaines dramatiques, brisant des vies et menaçant de briser notre monde.

Il vous appartient, aujourd'hui, de marquer l'Histoire en prenant une décision courageuse. Il vous appartient de changer l'Histoire, d'y graver vos noms pour longtemps.

N'attendez pas une autre crise de 29, un autre 11 septembre 2001, une autre crise de 2008, un autre 13 novembre 2015 pour agir.