Mettez à jour vos Paramètres de Cookies pour utiliser cette fonctionnalité.
Cliquez sur 'Tout autoriser' ou activez uniquement les 'Cookies pour une publicité ciblée '
En continuant, vous acceptez notre Politique de confidentialité qui détaille comment vos données sont utilisées et sécurisées.
J'ai compris
Nous utilisons des cookies pour analyser l'utilisation de ce site par les visiteurs et vous offrir la meilleure navigation possible. Consultez ici notre politique de Cookies.
OK

350 personnes ont signé. Allons jusqu'à   500
350 soutiens

Clore

Finaliser votre signature

,
En continuant, vous acceptez de recevoir les emails d'Avaaz. Notre Politique de confidentialité protège vos données personnelles et détaille comment elles peuvent être utilisées. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Cette pétition a été lancée par parents d'élèves d'arcueil b. et ne représente peut-être pas un positionnement d'Avaaz
parents d'élèves d'arcueil b.
a lancé une pétition à destination de
Christian Métairie, maire d'Arcueil
La restauration scolaire à Arcueil est aujourd'hui assurée par le SIRESCO, syndicat intercommunal de restauration collective regroupant 19 communes d'Ile-de-France. 40 000 repas sont ainsi préparés dans deux sites de production et distribués chaque jour. Une telle échelle est difficilement compatible avec des repas de qualité. Une ville comme Arcueil qui mène le projet Arcueil comestible pour ramener en milieu urbain des cultures comestibles accessibles à tous ne peut s'en satisfaire. De nombreuses alternatives existent, comme  des syndicats de restauration regroupant seulement 2 ou 3 communes (Gentilly entre autre), mais surtout des villes (Avignon, Albi, Reims) qui ont fait le pari du tout local, en ouvrant une cuisine municipale dirigée par un chef cuisinier et travaillant avec des producteurs du territoire en agriculture biologique ou raisonnée. Les papilles des enfants se réjouissent, leur équilibre alimentaire est amélioré, leur éducation et leur éveil culinaire sont stimulés. Nous, parents d'élèves à Arcueil, souhaitons ouvrir durablement le débat sur ce sujet de la restauration scolaire et demandons dans un premier temps à M. le Maire de nous garantir que les engagements 2019 pour une restauration durable votés par les élus du SIRESCO en décembre seront appliqués immédiatement et avec vérification par les villes (notamment l'abandon des contenants en plastique). Et dans un deuxième temps, à travers un diagnostic chiffré et argumenté, nous demandons que soient proposées des solutions alternatives au SIRESCO pour améliorer durablement le contenu et la qualité des assiettes quotidiennes consommées  par les enfants. La restauration collective est une question de santé publique et contribue à l'éveil des consciences pour une écologie durable et un bien vivre ensemble. Nous ne laisserons pas de tels enjeux nous échapper.
Publié le 12 Janvier 2019 (Mis à jour: 11 Mars 2019)