En continuant, vous acceptez notre Politique de confidentialité qui détaille comment vos données sont utilisées et sécurisées.
J'ai compris
Nous utilisons des cookies pour analyser l'utilisation de ce site par les visiteurs et vous offrir la meilleure navigation possible. Consultez ici notre politique de Cookies.
OK
Cette pétition est close
Jean-Luc Moudenc, président de Toulouse Métropole: Donnez la priorité aux modes actifs et aux transports en commun

Jean-Luc Moudenc, président de Toulouse Métropole: Donnez la priorité aux modes actifs et aux transports en commun

Cette pétition est close
2,216 personnes ont signé. Allons jusqu'à   2,500
2,216 soutiens

2 pieds 2 roues T.
a lancé une pétition à destination de
Jean-Luc Moudenc, président de Toulouse Métropole
Pour une politique des déplacements en faveur des modes actifs et des transports en commun à Toulouse. Non à l’ouverture de la Liaison Multi Modale Sud-Est (LMSE) aux voitures !

A l’attention de Jean-Luc Moudenc, président de Toulouse Métropole, et de Jean-Michel Lattes, président de Tisséo et Vice-président de Toulouse Métropole en charge des transports.


Messieurs,

L’usage des modes actifs (marche à pied, vélo) et des transports en commun est bénéfique pour tous. A une époque où les pics de pollutions sont réguliers, où le pouvoir d’achat baisse, où la sédentarité devient un problème de santé publique et où les encombrements de la rocade sont quotidiens, ceux-ci apportent de réelles solutions.

La voiture représente aujourd’hui 80% des déplacements mécanisés, un rééquilibrage en faveur des modes actifs et des transports en commun est donc plus que jamais nécessaire et urgent !

Malheureusement, les premières mesures que vous avez prises depuis votre élection ne vont pas dans ce sens puisque vous parlez d’un rééquilibrage en faveur de la voiture individuelle.

En particulier, l’ouverture de l’ensemble de la Liaison Multi-modale Sud-Est (LMSE) aux voitures serait une incitation à son usage avec toutes les conséquences négatives liées (pollution, insécurité routière), et qui, en amenant plus de 11 000 véhicules par jour, provoquera une asphyxie du campus scientifique et une saturation complète de la zone.

De plus, nous vous rappelons que Toulouse Métropole a signé en 2008 avec les associations Vélo, les Amis de la Terre et Véracruz un protocole transactionnel stipulant que « le Grand Toulouse s'engage [...] à dédier le pont reliant le site de l’Aérospace Campus au complexe scientifique de Rangueil exclusivement aux transports en commun, aux piétons et aux autres modes doux de déplacement. En conséquence, le pont en cause ne comportera pas de voie ouverte à la circulation générale ni de voie d’accès à celle-ci ».

Nous vous demandons donc un changement de la politique des transports privilégiant les alternatives à la voiture en donnant la priorité aux modes actifs et aux transports en commun.

Nous vous demandons de respecter le protocole transactionnel et de ne pas ouvrir aux voitures le pont de la LMSE enjambant la rocade ni aucune autre nouvelle section.

Pétition initiée par les associations 2 Pieds 2 Roues, Veracruz, et les amis de la terre Midi-Pyrénées.