En continuant, vous acceptez notre Politique de confidentialité qui détaille comment vos données sont utilisées et sécurisées.
J'ai compris
Nous utilisons des cookies pour analyser l'utilisation de ce site par les visiteurs et vous offrir la meilleure navigation possible. Consultez ici notre politique de Cookies.
OK
Laurent Fabius: Annuler le projet: "Ice Watch" d'Olafur Eliasson pour la COP21

Laurent Fabius: Annuler le projet: "Ice Watch" d'Olafur Eliasson pour la COP21

3 personnes ont signé. Allons jusqu'à   200
3 soutiens

Clore

Finaliser votre signature

,
En continuant, vous acceptez de recevoir les emails d'Avaaz. Notre Politique de confidentialité protège vos données personnelles et détaille comment elles peuvent être utilisées. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Cette pétition a été lancée par Gabriel B. et ne représente peut-être pas un positionnement d'Avaaz
Gabriel B.
a lancé une pétition à destination de
Laurent Fabius
A l’occasion de la Conférence sur le
climat de Paris, douze blocs de glace, de la banquise du Groenland d’un poids total de cent tonnes, vont être
exposés place de la République.

Le projet Ice Watch est un des projets
d’Artists4ParisClimate, une initiative qui vise à mobiliser l’opinion
publique autour du changement climatique par des interventions dans
l’espace public de grands artistes internationaux.

La glace qu’on va mettre à Paris représente un dixième de ce qui fond en une seconde en été au Groenland.

Cette déclaration faite à l’AFP mercredi
par le géologue danois Minik Thorleif Rosing, qui est derrière le
projet avec l’artiste dano-islandais Olafur Eliasson ; suffira-t-elle à
faire avaler la pilule (ou le glaçon) aux millions de gens qui vont
tourner le regard vers Paris ?
La question ne devrait pas se poser,
mais compte tenu de ce qu’on apprend ici où là sur cette COP21 -qui n’a
pas encore commencé- on ressent combien le problème du dérèglement
climatique prend sa source au plus profond de la société.


Ces 12 immenses blocs d’une dizaine de
tonnes chacun ont été découpés depuis des icebergs flottant au large de
Nuuk, la capitale groenlandaise. Emmenés par bateau jusqu’à Aalborg
(Danemark), ils doivent être envoyés d’ici à la fin du mois par la route
à Paris. Ils seront ensuite placés en forme d’horloge sur la place de
la République, où ils fonderont au cours de la conférence.

Si
l’objectif du sommet climat à Paris est de négocier un accord mondial
qui permette de limiter la hausse des températures à 2°C par rapport aux
niveaux pré-industriels

comment peut-on accepter ce déplacement de
glace qui constitue un non-sens à lui seul en terme de bilan-carbone ?
combien d’énergie fossile gaspiller pour son acheminement ?
quelle quantité de co² émit ?  

Voilà l’exemple même de ce qu’il ne faut pas faire.

C'est pourquoi nous demandons a Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères et du Développement international, président de la COP21 a annuler le projet et l'acheminement de la glace !