En continuant, vous acceptez notre Politique de confidentialité qui détaille comment vos données sont utilisées et sécurisées.
J'ai compris
Nous utilisons des cookies pour analyser l'utilisation de ce site par les visiteurs et vous offrir la meilleure navigation possible. Consultez ici notre politique de Cookies.
OK
Madame la Ministre Maggie De Block: Nous refusons les modifications de la loi 2014 sur la Psychothérapie !

Madame la Ministre Maggie De Block: Nous refusons les modifications de la loi 2014 sur la Psychothérapie !

6,913 personnes ont signé. Allons jusqu'à   7,500
6,913 soutiens

Clore

Finaliser votre signature

,
En continuant, vous acceptez de recevoir les emails d'Avaaz. Notre Politique de confidentialité protège vos données personnelles et détaille comment elles peuvent être utilisées. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Cette pétition a été lancée par Pascal L. et ne représente peut-être pas un positionnement d'Avaaz
Pascal L.
a lancé une pétition à destination de
Madame la Ministre Maggie De Block
La loi Muyle et consorts du 4 avril 2014 était le résultat de 15 ans de négociations pour obtenir un consensus avec les différents partis politiques et les intervenants du terrain (universités et associations professionnelles) et ce afin de permettre la reconnaissance de la légalité et de l’autonomie de la psychologie clinique ainsi que la reconnaissance et un cadre légal pour la psychothérapie.
Madame la Ministre Maggie De Block envisage une remise en cause fondamentale des termes de la loi :
- Les psychologues cliniciens seront soumis à une prescription médicale pour pouvoir être remboursés, ils sont donc para-médicalisés de fait.
- La profession de psychothérapeute est purement et simplement supprimée et exclue du conseil supérieur de la santé mentale.
- Seules les thérapies qui se basent sur des critères médico-scientifiques seront prises en compte.
- Les clauses transitoires ne concerneront que les possesseurs d’un master, mettant une grande partie des psychothérapeutes chevronnés au chômage !
- Les médecins peuvent tout pratiquer (psychologie clinique, orthopédagogie et psychothérapie) !
La loi du 4 avril 2014 plaçait la Belgique à l'avant-garde de l'Europe. Les changements annoncés nous ramènent à une position obsolète du champ de la santé mentale et tout particulièrement de la psychothérapie. Celle-ci serait considérée comme un acte spécialisé, réservé aux psychologues, aux médecins et aux psychiatres, et accessible sur prescription pour les patients.
La richesse du champ de la santé mentale est donc appauvrie et limite le choix des patients.
Nous refusons dès lors que le texte de la loi 2014 soit modifié à l'occasion de l'introduction des psychothérapeutes dans les professions de la santé.