En continuant, vous acceptez notre Politique de confidentialité qui détaille comment vos données sont utilisées et sécurisées.
J'ai compris
Nous utilisons des cookies pour analyser l'utilisation de ce site par les visiteurs et vous offrir la meilleure navigation possible. Consultez ici notre politique de Cookies.
OK
Madame la Ministre dela santé
Monsieur le Premier Ministre,: L'annulation du licenciement abusif de du DocteurE. Djikeussi

Madame la Ministre dela santé Monsieur le Premier Ministre,: L'annulation du licenciement abusif de du DocteurE. Djikeussi

491 personnes ont signé. Allons jusqu'à   750
491 soutiens

Clore

Finaliser votre signature

,
En continuant, vous acceptez de recevoir les emails d'Avaaz. Notre Politique de confidentialité protège vos données personnelles et détaille comment elles peuvent être utilisées. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Cette pétition a été lancée par Liliane J. et ne représente peut-être pas un positionnement d'Avaaz
Liliane J.
a lancé une pétition à destination de
Madame la Ministre dela santé Monsieur le Premier Ministre,

Non aux licenciements injustifiés de nos médecins hospitaliers

Liliane Jaunas, ex-patiente du Docteur Djikeussi:

J'apprends par le site UFML que le Docteur Djikeussi, hématologue, cancérologue à l'Hôpital de Niort a été licenciée avec application immédiate en ce 27 décembre 2013 et priée de faire ses paquets de suite, de rendre badge etc… dans l'heure, et ce sans faute médicale.

« Hôpital cherche médecins, coûte que coûte », dit le rapport Veran, publié par les députés du groupe socialiste, républicain et citoyen de la commission des affaires sociales de l’assemblée nationale.

Et Madame la Ministre elle-même, est catastrophée par le coût exorbitant des médecins hospitaliers intérimaires (500 Millions d’Euros par an).

Or,

« Madame TOUPILLIER directrice au Centre national de gestion vient de signer l’arrêté de licenciement du Dr DJIKEUSSI Eléonore Oncologue expérimentée, en poste au sein du pôle d’oncologie du Centre Hospitalier de Niort et en période probatoire depuis 21 mois.

Cela malgré:

• l’absence de faute médicale ou déontologique et la reconnaissance unanime de ses qualités professionnelles,
• l’absence de mesures disciplinaires à son égard,
• le soutien des collègues,
• Les remerciements nombreux de ses malades,

En dépit de cela, le chef de Pôle du Service Oncologique du Centre Hospitalier de Niort a décidé de ne pas la maintenir dans la structure, le ministère de la Santé a donc choisi de licencier le Dr DJIKEUSSI, lui faisant perdre le bénéfice de son concours de Praticien Hospitalier.

Dans ces conditions, le licenciement d’une oncologue expérimentée qui exerce depuis 12ans, au moment où le Service Public de Santé souffre d’un manque cruel de ressources médicales oncologiques est pour le moins curieux.

Cette décision est d’autant plus incompréhensible qu’elle ne peut que conduire à alimenter la liste des médecins disponibles pour une utilisation accrue de l’ »intérim » à l’Hôpital Public.


Je tiens à témoigner de l'extrême qualité des soins : compétence et écoute du Docteur Djikeussi qui m'ont permis de traverser une maladie sévère avec succès. Je déplore la situation cruelle, inhumaine qui est imposée au Docteur Djikeussi.

Je suis aussi très profondément peinée pour ses malades en cours de traitement, trop affaiblis pour s'adapter à un docteur inconnu.

C'est pour toutes ces raisons que je sollicite Madame La Ministre de la Santé en lui demandant d’intervenir pour :
1) L’annulation du licenciement abusif du Docteur Djikeussi
2) La titularisation du Docteur Djikeussi
3) Le maintien du Docteur Djikeussi dans la fonction hospitalière au sein d’un service d’oncologie-hématologie en onco-pédiatrie, secteur où l’hôpital a du mal à recruter.


Vous pouvez soutenir le Docteur Djikeussi et ses malades en signant et diffusant et en l’adressant directement au Ministère de la Santé



SIGNEZ CETTE PETITION

En signant cette pétition

1) Je demande l’annulation du licenciement abusif de Madame Eléonore Dkikeussi

2) Je demande la titularisation du Docteur Djikeussi

3) Le maintien du docteur Djikeussi dans la fonction hospitalière dans un service d’oncologie-hématologie, ou onco-pédiatrie, secteur où l’hôpital manque de ces spécialistes.
Liliane Jaunas