En continuant, vous acceptez notre Politique de confidentialité qui détaille comment vos données sont utilisées et sécurisées.
J'ai compris
Nous utilisons des cookies pour analyser l'utilisation de ce site par les visiteurs et vous offrir la meilleure navigation possible. Consultez ici notre politique de Cookies.
OK
En 2018, préparons les enfants à la Paix, pas à la guerre.

En 2018, préparons les enfants à la Paix, pas à la guerre.

175 personnes ont signé. Allons jusqu'à   1,000
175 soutiens

Clore

Finaliser votre signature

,
En vous inscrivant, vous exprimez votre accord pour recevoir les emails d'Avaaz. Notre Politique de confidentialité protège vos données personnelles et explique leur utilisation. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Cette pétition a été lancée par Agathe H. et ne représente peut-être pas un positionnement d'Avaaz
Agathe H.
a lancé une pétition à destination de
Maire de Calais, Asso. des Militaires de Réserve de l'Artillerie de France.
En 2018, année de commémoration du centenaire de la fin de la première guerre mondiale, il est demandé aux enfants de CM1 et CM2 de Calais de participer en tenue uniforme à un défilé sous les ordres d’un militaire, où ils seront amenés à marcher au pas.

Nous, parents, citoyens, sommes favorables aux commémorations, pour permettre aux élèves de toutes origines, cultures et milieux sociaux de se considérer comme les membres d'une communauté civique à l'échelle nationale, européenne et internationale. Nous comprenons l'intérêt de connaitre notre histoire commune, de développer l'apprentissage de la découverte de l'autre, et de la richesse des différences. Nous sommes pour commémorer la signature des traités de paix.

Mais nous sommes choqués et refusons que des enfants de 10 ans ou moins soient entrainés par des militaires dans les cours d’école pour défiler au pas, comme jadis les jeunes soldats innocents enrôlés, partant la fleur au fusil pour servir de chair à canon. Ce type de manifestation est par ailleurs en opposition totale avec les directives pédagogiques officielles du Ministère de l’Education Nationale, qui invite à "rendre hommage, pour se rassembler autour d’un lieu d’une mémoire commune, pour évoquer les « malheurs » de la guerre et militer pour une culture de la paix." Cette culture de la paix est aujourd'hui refusée a Calais, ville symbole des guerres passées... et présentes...

Lors de la première guerre mondiale, les soldats ont écrit une chanson qui révèle la vérité sans fard de la guerre, telle qu’elle a été vécue par ceux qui l’ont réellement faite : c’est la chanson de Craonne. Ce chant, criant de vérité, avait pour refrain :

Adieu la vie, adieu l'amour,
Adieu toutes les femmes
C'est bien fini, c'est pour toujours
De cette guerre infâme
C'est à Craonne, sur le plateau,
Qu'on doit laisser sa peau,
Car nous sommes tous des condamnés
C'est nous les sacrifiés

Alors, que diraient-ils, les gueules cassées, les sacrifiés de Craonne, s’ils voyaient des enfants défiler comme on part à la guerre ?

Nous sommes convaincus que cette proposition de manifestation n’a pas été étudiée avec le recul nécessaire et demandons aux responsables d’en modifier la teneur en accord avec les directives officielles : pas de défilé militaire pour nos bambins! Le collectif Craonne pour la Paix