En continuant, vous acceptez notre Politique de confidentialité qui détaille comment vos données sont utilisées et sécurisées.
J'ai compris
Nous utilisons des cookies pour analyser l'utilisation de ce site par les visiteurs et vous offrir la meilleure navigation possible. Consultez ici notre politique de Cookies.
OK
Mme Frédérique Calandra, Maire du XXème : sauvez le badminton dans le XXè!

Mme Frédérique Calandra, Maire du XXème : sauvez le badminton dans le XXè!

672 personnes ont signé. Allons jusqu'à   750
672 soutiens

Clore

Finaliser votre signature

,
En continuant, vous acceptez de recevoir les emails d'Avaaz. Notre Politique de confidentialité protège vos données personnelles et détaille comment elles peuvent être utilisées. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Cette pétition a été lancée par Dufresne et ne représente peut-être pas un positionnement d'Avaaz
Dufresne
a lancé une pétition à destination de
Mme Frédérique CALANDRA, maire du XXème arrondissement de Paris
Nous faisons appel à vous pour manifester notre désaccord concernant la politique des sports menée dans le XXè arrondissement tout au long de la saison 2016/2017, et qui s'annonce catastrophique concernant notre section BADMINTON pour les saisons à venir. Nous sommes les 270 adhérents de la section Badminton du Club Sportif Multisports du XXè et n’arrivons pas à nous faire entendre par nos élus en charge des Sports auprès de la Mairie du 20ème.

Depuis 2009, la section BADMINTON du CSM20 a multiplié ses effectifs par 3,5, notamment chez les femmes et les jeunes. La saison qui s’achève est le fruit de 8 ans de travail qui ont amené notre équipe 1 au niveau National, et six autres équipes à évoluer dans les championnats régionaux et départementaux. Le CSM20 possède une Ecole de Jeunes de qualité et a reçu pour la 3ème année consécutive le label "Ecole Française de Badminton - 2 étoiles".
Malgré cette progression constante, nous nous trouvons aujourd'hui confrontés à une politique d'arrondissement qui n'a que faire de notre sport et encore moins de notre ascension.
En effet, au nom de la réforme de la « résidentialisation », la Mairie souhaite attribuer à chaque club sportif parisien un gymnase dont il serait le résident.
Pour la saison prochaine, nous serions donc délogés du gymnase Vignoles-Est (où nous étions devenus ces dernières années le principal résident), gymnase que nous avons toujours partagé en bonne intelligence avec le Paris Sport Club (section Handball) et nous nous verrions délocalisés au gymnase Paul Meurice de la Porte des Lilas, dans lequel il nous est impossible de pratiquer notre sport dans des conditions satisfaisantes. En effet, le gymnase Paul Meurice n’est pas adapté à la pratique du Badminton, principalement à cause de :
- l'absence de tribunes,
- ses nombreuses baies vitrées,
- ses murs blancs (de la même couleur que nos volants),
- son système de climatisation, la soufflerie déviant fortement la trajectoire de nos volants.

Par ailleurs, le gymnase Paul MEURICE n'étant pas équipé de tribunes, nous ne pourrons pas y organiser la réception des journées du championnat National, ni y faire homologuer de tournois régionaux et nationaux par la Fédération Française de Badminton.

Nous avions pourtant demandé en 2013/2014 pendant la construction du gymnase Paul MEURICE que nous, clubs sportifs et associations du 20ème, en tant que futurs et premiers utilisateurs de ce nouvel équipement, soyons bien consultés pour pouvoir pratiquer notre Sport dans les meilleures conditions. Nous n'avons pas été entendus à l'époque et nous payons aujourd'hui encore les frais d'une politique dans l'incapacité d'écouter ses citoyens.
De plus, Paul MEURICE est situé dans un quartier excentré et difficilement accessible en transports en commun, notamment pour les plus jeunes qui ne se sentent pas en sécurité pour s'y rendre.
Notre club a toujours rayonné autour de la Porte de Montreuil/Nation/Avron/Place de La Réunion dans les équipements environnants : LOUIS LUMIERE, MARYSE HILSZ et surtout VIGNOLES-EST. La plupart de nos adhérents résident dans ces quartiers, dans lesquels nous avons construit du lien ces 8 dernières années.
Pour finir, nous perdons de nombreux créneaux de jeux adultes et ne pourrons donc pas assurer tous les entrainements, ni l'engagement des 6 équipes dans les différents championnats, par manque de créneaux en soirée. Nous n'aurons en effet plus que trois soirées aux Lilas, contre cinq à Vignoles cette année.
Dans le XXè arrondissement, seul le gymnase des Vignoles est adapté à la pratique de notre sport (7 terrains, tribunes, luminosité, revêtement des sols et couleur des murs adaptés). C’est aussi le seul gymnase qui nous permettra de recevoir les journées à domicile de notre équipe évoluant en Nationale 3 et d'y organiser notre tournoi national annuel (vitrine de notre section badminton au niveau régional et national).
Ainsi, nous demandons de bien vouloir réétudier nos demandes :
- De conserver nos créneaux dans le gymnase Vignoles
- A minima, d’obtenir de la Mairie du 20ème un engagement écrit pour réaliser tous les travaux nécessaires à l’adaptation du gymnase Paul Meurice pour la pratique du badminton, avant la rentrée 2017/2018
- D'obtenir davantage de soirées en semaine, indispensables à la reconduite de chacun des entraînements tels qu'ils existent aujourd'hui, ainsi que la réception de toutes les journées de championnat de chacune des 5 équipes engagées en championnat départemental pour la saison 2017/2018
- De nous trouver un équipement dans Paris (gymnase avec tribunes, 7 terrains de badminton) pour y organiser les réceptions des journées du championnat National