En continuant, vous acceptez notre Politique de confidentialité qui détaille comment vos données sont utilisées et sécurisées.
J'ai compris
Nous utilisons des cookies pour analyser l'utilisation de ce site par les visiteurs et vous offrir la meilleure navigation possible. Consultez ici notre politique de Cookies.
OK
NON au retour du tabac dans les lycées: faites respecter la loi EVIN malgré l'état d'urgence, Mme VALLAUD BELKACEM

NON au retour du tabac dans les lycées: faites respecter la loi EVIN malgré l'état d'urgence, Mme VALLAUD BELKACEM

772 personnes ont signé. Allons jusqu'à   1,000
772 soutiens

Clore

Finaliser votre signature

,
En continuant, vous acceptez de recevoir les emails d'Avaaz. Notre Politique de confidentialité protège vos données personnelles et détaille comment elles peuvent être utilisées. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Cette pétition a été lancée par corinne d. et ne représente peut-être pas un positionnement d'Avaaz
corinne d.
a lancé une pétition à destination de
Najat VALLAUD BELKACEM
Depuis les attentats du 13 novembre à Paris, depuis la mise en place de l'état d'urgence, les mesures de sécurité dans les établissements scolaires visent à éviter les attroupements de lycéens devant les portails des établissements scolaires.
Au lycée,on le sait, ce sont essentiellement des attroupements de fumeurs. On aurait pu penser que ces mesures de sécurité supplémentaires participeraient à la diminution de la consommation de tabac puisque les enfants qui fumaient étaient (en théorie) derechef privés de cette possibilité pendant quelques heures.
Mais non! les chefs d'établissement sous couvert de la ministre de l'éducation et des présidents de région autorisent des coins fumeurs dans l'enceinte des lycées, en contrevenant à la Loi EVIN du 10 janvier 1991 relative à la lutte contre le tabagisme et l'alcoolisme, qui interdit l'usage du tabac en particulier dans les établissements scolaires.

> on rappelle quelques chiffres:
- 25% des lycéens (des mineurs) fument, 1/4 d'entre eux mourront un jour du tabac
- 78000 personnes meurent chaque année en France du tabac (200 morts par jour!!!) , ce qui est nettement supérieur aux attaques terroristes
- la survie à 5 ans d'un cancer bronchique est inférieure à 20% (ils sont dus à plus de 80 % au tabac)

L'Education Nationale apprend -t-elle à transgresser la loi anti tabac qui protège nos enfants?
Est ce que le lobby du tabac est si puissant qu'il arrive à atteindre nos enfants?
Est ce que les terroristes réussiront à augmenter le nombre de victimes, de façon différée?
Est ce que l'état d'urgence se fera aux dépends de la santé des adolescents?

c'est pourtant simple: dans le lycée
- on ne sort pas (risque terroriste)
- on ne fume pas (risque pour la santé)!