En continuant, vous acceptez notre Politique de confidentialité qui détaille comment vos données sont utilisées et sécurisées.
J'ai compris
Nous utilisons des cookies pour analyser l'utilisation de ce site par les visiteurs et vous offrir la meilleure navigation possible. Consultez ici notre politique de Cookies.
OK
NE TOUCHEZ PAS A NOS CONGÉS BONIFIES !

NE TOUCHEZ PAS A NOS CONGÉS BONIFIES !

6,883 personnes ont signé. Allons jusqu'à   7,500
6,883 soutiens

Clore

Finaliser votre signature

,
En continuant, vous acceptez de recevoir les emails d'Avaaz. Notre Politique de confidentialité protège vos données personnelles et détaille comment elles peuvent être utilisées. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Cette pétition a été lancée par Association CODIUM C. et ne représente peut-être pas un positionnement d'Avaaz
Association CODIUM C.
a lancé une pétition à destination de
Président de la République Française, Emmanuel MACRON
Aimé Césaire, avait défendu cette cause en 1946 et il aura fallu 32 ans, 3 grandes grèves pour que soit validée cette égalité.
Les congés bonifiés acquis, depuis 1978, par TOUS les fonctionnaires issus des DROM, nous permettent de retourner régulièrement dans nos départements où se trouvent nos centres d’intérêts moraux et matériels afin de maintenir nos racines familiales.

Aujourd'hui, ce droit acquis par nos ancêtres va être réformé.

Le 11 janvier 2019, suite à une réunion interministérielle, le cabinet du premier ministre décide de mettre en place une réforme effective des congés bonifiés dans les six mois à venir.

Cette réforme serait, d'après le Président de la République, mieux adaptée à la vie d’aujourd’hui.
Il souhaite ainsi mettre en place un congé d’un mois tous les 2 ans ce qui entraînerait la suppression du mois de bonification ainsi que la surrémunération.

Contrairement aux congés bonifiés des originaires, les congés bonifiés dits « inversés » (ceux des métropolitains travaillant dans les DROM) ne seront pas impactés.

Une fois de plus le gouvernement stigmatise les ultramarins et balaye avec mépris la spécificité des départements, régions, collectivités et territoires d’outre-mer.

Ne laissons pas détruire l'héritage de nos ancêtres et bafouer nos droits.

« Les congés bonifiés ne sont pas un privilège mais un droit légitime ».


Unissons-nous contre cette régression ! Signons cette pétition !