En continuant, vous acceptez notre Politique de confidentialité qui détaille comment vos données sont utilisées et sécurisées.
J'ai compris
Nous utilisons des cookies pour analyser l'utilisation de ce site par les visiteurs et vous offrir la meilleure navigation possible. Consultez ici notre politique de Cookies.
OK
RTBF: Pour en finir avec la coupure des films par les pubs !

RTBF: Pour en finir avec la coupure des films par les pubs !

1,172 personnes ont signé. Allons jusqu'à   2,000
1,172 soutiens

Clore

Finaliser votre signature

,
En continuant, vous acceptez de recevoir les emails d'Avaaz. Notre Politique de confidentialité protège vos données personnelles et détaille comment elles peuvent être utilisées. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Cette pétition a été lancée par Luc M. et ne représente peut-être pas un positionnement d'Avaaz
Luc M.
a lancé une pétition à destination de
RTBF

Les impôts ne sont pas destinés à financer du temps de cerveau disponible pour les annonceurs publicitaires: la RTBF est un service public, financé à 80% par le public, et qui doit s'acquitter d'une mission de service public...

Depuis décembre 2009, feu vert a été donné à la RTBF pour couper par des tranches de publicités la diffusion des films en télévision de façon temporaire.

Ce qui était impensable autrefois pour un service public est ainsi complètement banalisé. Les différences s’estompent de plus en plus et dangereusement entre le diffuseur public (financé aux 3/4 par l’argent public) et les diffuseurs privés (financés complètement par la publicité).

Ces coupures dans les films, dont de nombreux documentaires, ont énormément irrité les usagers du petit écran.

De plus, elles ont profondément mutilé le travail de nos créateurs.

Suite à ces réactions extrêmement négatives, le retour à la situation antérieure, a été planifié : leur interdiction est restaurée pour début 2015… avec, toutefois, un sérieux bémol.

Le contrat de gestion 2013-2017 précise en effet que « les coupures publicitaires seront interdites dans les films à partir de 2015, sous réserve que la situation budgétaire le permette à ce moment ».

Les nouvelles évolutions financières annoncées au cours de cet automne 2014 annoncent le retour du placement de produits ou l’arrêt de l’émission Cinquante degrés Nord.

Mais aucune mention n’est faite d’une éventuelle prolongation des coupures de film.

Faut-il en conclure que la RTBF s’apprête, comme prévu, à revenir à cette situation qui devrait être la norme sur un service public : des films non charcutés par la publicité ?

Ou tente-t-on, au mépris des citoyens qui financent la RTBF à 80% autant que de l’esprit du nouveau contrat de gestion, de conserver malgré tout ces coupures, le plus discrètement possible, et surtout en se gardant soigneusement de susciter le moindre débat public à ce sujet ?

Nous, signataires de cette pétition, exigeons le respect de cette clause de suppression de la publicité pendant les films.

Plus largement, nous affirmons que l’omniprésence publicitaire n’est pas sans impact sur la nature, la qualité et même le coût des programmes diffusés.

La publicité est-elle compatible avec l’exigence de service public que l’on peut attendre d’un organisme financé, rappelons-le, à 80% par nos impôts ?

Il existe d’autres façons de permettre à la RTBF d’avoir une situation financière saine et stable. Nous sommes prêts à les envisager et à en débattre constructivement.