En continuant, vous acceptez notre Politique de confidentialité qui détaille comment vos données sont utilisées et sécurisées.
J'ai compris
Nous utilisons des cookies pour analyser l'utilisation de ce site par les visiteurs et vous offrir la meilleure navigation possible. Consultez ici notre politique de Cookies.
OK
Madame la Ministre de l’Écologie: Abolition de l'interdiction de nourrir les oiseaux des villes !

Madame la Ministre de l’Écologie: Abolition de l'interdiction de nourrir les oiseaux des villes !

1,773 personnes ont signé. Allons jusqu'à   2,000
1,773 soutiens

Clore

Finaliser votre signature

,
En continuant, vous acceptez de recevoir les emails d'Avaaz. Notre Politique de confidentialité protège vos données personnelles et détaille comment elles peuvent être utilisées. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Cette pétition a été lancée par julita b. et ne représente peut-être pas un positionnement d'Avaaz
julita b.
a lancé une pétition à destination de
Madame Ségolène Royal, Ministre de l’Écologie, du Développement Durable et de l’Énergie,
Madame Colombe Brossel, Conseillère de Paris, Adjointe au Maire de Paris chargée des Espaces verts,
Madame Célia Blauel, Adjointe au Maire de Paris chargée de l'environnement
Aidons les oiseaux des nos villes à survivre !

Si le décret Art. 120 interdisant de donner à manger aux oiseaux, n'existait pas, nos oiseaux seraient nourris, moins malades et plus heureux. Tout le monde aurait nourrit un peu partout les oiseaux et la concentration de ces derniers, n'existerait pas.

Nourrir les oiseaux en hiver est une excellente initiative pour les aider à passer cette période difficile. En effet, s’ils apportent beaucoup de vie, ces mois de grands froids sont souvent les plus difficiles pour eux et leur subsistance ne tient souvent qu’à peu de choses. De plus, la présence des oiseaux en hiver égaye, anime et enchante nos parcs et jardins, dont la végétation est souvent ralentie.

Apprenons aux enfants à nourrir les oiseaux (graines, fruits, pains de suif, boules de graisse) et facilitons leur venue en plantant, dans les parcs et jardins, fleurs, arbres et arbustes qui leur plairont.

Réalisons les mangeoires, baignoires et nichoirs, des formes les plus simples aux créations les plus originales.


L’hiver est une saison très meurtrière pour les oiseaux qui manquent de nourriture. Les oiseaux ont également besoin d’eau pour boire et pour nettoyer leur plumage.


« Venir en aide aux oiseaux relève de la solidarité à l’égard de la biodiversité et sera largement récompensé par le comportement des oiseaux qui s’offriront en spectacle.» (Allain Bougrain Dubourg, Président de la LPO).

C’est également un bon moyen de maintenir un bon écosystème au sein de nos parcs et jardins.

Nous espérons que notre demande sera entendue et que le décret Art. 120, interdisant de donner à manger aux oiseaux, fera bientôt partie du passé.

De nombreux défenseurs des oiseaux demandent la suppression de l’article 120, pour que les soins donnés aux oiseaux entrent dans le cadre de procédures pacifiées et non dans une pseudo-clandestinité culpabilisante qui n’empêche pas les pratiques de se poursuivre.



Article 120 du Règlement sanitaire du Département de Paris, p. 112 :« Il est interdit de jeter ou de déposer des graines ou nourriture, en tous lieux ou établissements publics ...»


https://www.facebook.com/jardindesplantes/photos/a.322079032835.153308.138898412835/10152180367207836/?type=1&theater

https://www.facebook.com/photo.php?v=10203248185473590&set=vb.1477723059&type=2&theater