Libérez les Pussy Riot, Libérez la Russie!

A l'attention du Président de l'Union européenne, des Présidents de la Commission européenne et du Parlement européen:

Nous, citoyens inquiets du monde entier, vous appelons à initier les démarches nécessaires pour appliquer l'interdiction de séjour et le gel des avoirs de toutes les personnes impliquées dans la torture et le meurtre de l'avocat anti-corruption Sergueï Magnitski, y compris celles qui ont étouffé l'affaire. Suite au verdict du procès des Pussy Riot, sachant que la Russie tombe sous le joug d'une nouvelle autocratie, nous comptons sur vous pour faire pression sur la Russie, dont l'Europe est un partenaire stratégique, afin de défendre la démocratie et la primauté du droit.
 
Indiquez votre adresse e-mail:
Merci d'autoriser Javascript pour obtenir de meilleures performances sur cette page
Pour vous désinscrire ou modifier vos données à tout instant, écrivez à [email protected], ou utilisez le lien disponible en bas de chaque e-mail. Avaaz protège vos informations personnelles et ne partage jamais les données avec des tiers.

Publié le 23 Août 2012
Alors qu'elle allait être condamnée à 2 ans de prison pour avoir chanté dans une église une chanson critiquant Poutine, une membre de Pussy Riot s’est adressée au Tribunal en conclusion de sa comparution: "Même si nous sommes présentes ici physiquement, nous sommes plus libres que toutes les personnes assises en face de nous... Nous pouvons dire ce que nous voulons..."

La Russie tombe progressivement sous l'emprise d'une nouvelle autocratie qui réprime les manifestations, aurait truqué les élections, intimide les médias, a interdit les cortèges en faveur des droits des homosexuels pour les 100 prochaines années, et rosse même des opposants comme le champion d’échecs Garry Kasparov. Pourtant de nombreux Russes continuent à défier le pouvoir, et la hardiesse des Pussy Riot a soulevé une vague mondiale de solidarité. Notre meilleure chance de prouver à Poutine qu’il y a un prix à payer pour cette répression repose désormais dans les mains de l’Union européenne.

Le Parlement européen a demandé le gel des avoirs et une interdiction de séjour pour les puissantes relations de Poutine, accusées de multiples crimes. Notre mouvement est actif dans le monde entier -- si nous convainquons l’Union européenne d’agir, cela affectera les amis politiciens de Poutine, beaucoup d’entre eux ayant un compte bancaire ou une résidence en Europe. En montrant que le monde entier est prêt à se battre pour une Russie libre, nous décrédibiliserons aussi sa propagande anti-Occident. Signez la pétition à votre droite et diffusez-la largement autour de vous.

crédit photo: Reuters

Parlez-en à vos amis

Postez le lien de cette campagne sur un tchat ou sur Skype: