Bloquons la répression contre Avaaz

Cela devient vraiment inquiétant: les régimes répressifs se sont mis à jeter des Avaaziens en prison.

Notre collègue Özlem a été arrêtée par la police turque. Un Indonésien a été mis derrière les barreaux par des soldats simplement parce qu’il avait signé une pétition d’Avaaz. Et des membres de notre équipe ont été emprisonnés puis relâchés, en Égypte et en Palestine.

Ils nous terrorisent pour nous faire taire. Nous allons donc faire exactement le contraire.

À chaque fois qu’un Avaazien ou une Avaazienne sera arrêté(e), nous engagerons les meilleurs avocats, raconterons leur histoire dans tous les médias; et nous transformerons ces tentatives d’intimidation en campagnes exposant au grand jour les persécutions de ces régimes.

Avaaz a un pouvoir unique: être capable de diffuser des informations auprès de millions de personnes en quelques heures. Montrons à ces tyrans que nous ne nous laisserons pas réduire au silence, et qu’ils n’auraient pas dû s’en prendre à nous!

Pour défendre efficacement notre mouvement, nous devons être suffisamment à contribuer aujourd’hui. Avaaz ne reçoit de fonds de personne d’autre. Le procès en appel d’Özlem est dans quelques jours -- si nous sommes suffisamment à participer du montant d’un café, ou un peu plus, nous pouvons renforcer nos efforts pour la faire libérer. Nous pourrons ensuite défendre Avaaz et continuer à dénoncer les répressions, partout, sans peur.