Le plus grand mouvement citoyen mondial en ligne pour le changement

130 000 français perdus de vue sur France Inter !

Cette pétition doit être validée par la Communauté Avaaz avant publication
130 000 français perdus de vue sur France Inter !
  
  

 


Pourquoi c'est important

Lettre adressée à la direction de France Inter, la rédaction du journal de 13H, messieurs les journalistes Decaens et Tiercin,
Au lendemain de la marche pour la 6ème république (samedi 18 mars 2017), au journal de 13 heures de France Inter (dimanche 18 mars 2017), pas un mot sur ce rassemblement hors du commun. Pire, Yves Decaens (présentateur du journal) déclare que « les cinq dits grands candidats » se sont mis en pause ce week‐end pour préparer l’émission, qui les réunira ce lundi, sur le plateau de TF1, sauf Marine Lepen, je cite : « avec une intervention télévision ce midi » et Benoit Hamon « pour son grand meeting de Bercy, tout à l’heure ». Et ce journal, fidèle à sa ligne de départ, continue avec Aurelien Tiercin, interrogeant de jeunes votants. Ce journaliste se permet de conclure : « Beaucoup de jeunes ne savent pas quel bulletin mettre dans l’urne, il y a Macron, Fillon, Hamon, Lepen. » (sic).
Donc, résumons‐nous : pour Yves Decaens, Jean Luc Mélenchon a beau rassembler 130 000 personnes la veille, il est, selon lui, en pause pour préparer l’émission de TF1. Et pour Aurelien Tiercin, le seul choix pour la présidentielle se limite à Macron, Fillon, Hamon et Lepen !
Nous demandons donc rectification d’information à la rédaction du journal de 13H de France Inter et que soient présentées des excuses aux 130 000 français et à la France Insoumise qui étaient présents hier à Paris, venus de toute la France et de l’étranger, réunis pacifiquement pour une politique humaniste, autour de Jean Luc Mélenchon.
Non Monsieur Decaens, Monsieur Mélenchon n’était pas en pause ce week‐end !
Non Monsieur Tiercin, le choix de vote ne se limite pas à Macron, Fillon, Hamon ou Lepen !
Nous souhaitons vivement que désormais ces deux journalistes fassent leur travail d’information, principe fondamental du bon fonctionnement d’une démocratie, plutôt qu’une telle omission à heure de très grande écoute, ce qui ressemble fort à une stratégie de désinformation.

Fabrice Dupuy, au nom des Insoumises et Insoumis de Belgique.



Publiée Mars 19, 2017
Signalez cette page comme inappropriée
Cliquer pour copier: