En continuant, vous acceptez notre Politique de confidentialité qui détaille comment vos données sont utilisées et sécurisées.
J'ai compris
Nous utilisons des cookies pour analyser l'utilisation de ce site par les visiteurs et vous offrir la meilleure navigation possible. Consultez ici notre politique de Cookies.
OK
Le plus grand mouvement citoyen mondial en ligne pour le changement

Arnaud Decagny: Non à la fermeture du Foyer le Fennec

Cette pétition doit être validée par la Communauté Avaaz avant publication
Arnaud Decagny: Non à la fermeture du Foyer le Fennec
  
  

 


Pourquoi c'est important

Le  Fennec doit vivre

Manifestations
et Grève le 28 septembre 2016


 

L’annonce en Comité d’Entreprise d’un dépôt de bilan
de l’association le Fennec en octobre 2016 et les risques importants que les
salaires ne soient pas versés dés octobre, 
amènent les organisations syndicales FO et CGT à appeler à une journée
d’action le 28 septembre 2016,  journée
de Manifestations et grève avec un débrayage minimum de 3 heures

 

Le déficit budgétaire et les baisses de dotations multiplient
les risques imminents de fermeture du Foyer, le dépôt de bilan entraînant la
liquidation judiciaire si le département ne mets pas la main à la poche. 

 

C’est 65 emplois qui sont menacés et l’avenir des
usagers du foyer à vivre dans notre structure

 

Des
Baisses de budget de 8 à 15 % dans tous les établissements et services


 

A 9 h 30   rassemblement devant l’administration du le
Foyer le Fennec nous appelons, les salariés, les familles, la population, les
élèves éducateurs et futur travailleurs sociaux, les organisations syndicales,
les associations et partis politiques à une manifestation  qui se rendra à la mairie de Maubeuge pour
interpeller le Maire et Conseiller Départemental pour dénoncer les baisses budgétaires dans le médico-social et la santé
qui vont conduire à de nombreuses suppressions d’emplois et mettent en danger
les structures.


 

Pour exiger du Financeur la continuité du service, le
maintien de l’intégralité des emplois au foyer, le maintien de notre mission de
service public et des places pour les personnes malades et handicapées mentales
qui pour leur plus grande majorité vivent depuis 25 ans au sein de notre foyer.

 

La Sambre
Avesnois souffre du chômage après Sambre et Meuse, Ackers et tant d’autres le
Fennec ne doit pas mourir


 

 

Publiée Septembre 20, 2016
Signalez cette page comme inappropriée
Cliquer pour copier: