En continuant, vous acceptez notre Politique de confidentialité qui détaille comment vos données sont utilisées et sécurisées.
J'ai compris
Nous utilisons des cookies pour analyser l'utilisation de ce site par les visiteurs et vous offrir la meilleure navigation possible. Consultez ici notre politique de Cookies.
OK
Le plus grand mouvement citoyen mondial en ligne pour le changement

Conseil Départemental de l'Allier: Défendons la culture et la création artistique en Allier !

Conseil Départemental de l'Allier: Défendons la culture et la création artistique en Allier !
  
  

 


Pourquoi c'est important

Le 15 décembre 2015, le Conseil Départemental de l'Allier a voté la suppression totale des aides aux compagnies et aux équipes artistiques sans aucune concertation, ni aucune évaluation de leur activité et de leur économie.

Cette mesure très grave pour ce qu’elle exprime du rapport aux artistes met en péril notre activité et notre présence sur l’Allier.

Cette suppression s'accompagne de la mise en place de nouveaux dispositifs concernant la diffusion des spectacles, censés atténuer la suppression de l’aide aux compagnies mais qui sont, en réalité, inopérants et improductifs.

Ces dispositifs témoignent d'une méconnaissance absolue de la réalité du métier, et de l'économie du secteur du spectacle vivant et diminue drastiquement la possibilité offerte aux communes de présenter des spectacles et d’accueillir des résidences ; au profit d’une nouvelle orientation dite « événementielle » assez dérisoire : plus qu'un seul événement par an (avec une aide maximale de 1500 euros) et une aide aux festivals qui favorise les plus importants.

En clair les communes rurales seraient soutenues pour un seul «événement» annuel.
Puis plus rien pendant les 11 mois restants.

Du jour au lendemain, sans avoir été consultés, les professionnels de la culture se voient donc retirés des dispositifs qui – bien que modestes – leur permettaient de travailler et de faire travailler à l'année, sur tout le territoire.

Pour réaliser une économie médiocre, le Département s'apprête donc à mettre en péril un maillage ancien, complexe et performant, constitué année après année par les équipes artistiques, les élus et les bénévoles, qui – ensemble – contribuaient à l'attractivité et au dynamisme de l'Allier.

En outre, si elle s'applique, cette mesure « d'économie » s'avérera très vite économiquement contre-productive.
En effet, il est acquis que les compagnies et les équipes artistiques participent concrètement au développement local en reversant une grosse partie de leur budget dans l’économie locale, en embauchant des salariés, en créant une attractivité sur le territoire...

Enfin, ces mesures s'insèrent dans un grand projet d'anéantissement des soutiens à la jeunesse et aux associations (plus d'aides au permis de conduire, au BAFA...).

Dénon
çant la nocivité et l'arbitraire de ces mesures, un collectif d'artistes, de professionnels de la Culture, d’associations, d'élus, et de citoyens s'est constitué spontanément pour alerter et informer les habitants et les élus de l'Allier : L'ACT (Allier – Culture - Territoire)

Un rappel – UN SEUL département Français a fait le choix de mettre toute cette architecture en péril en supprimant leurs subventions aux artistes : l'Allier.

PAR CONSÉQUENT, LE COLLECTIF A.C.T.
DEMANDE AU CONSEIL DÉPARTEMENTAL
  • Le maintien en 2016, des dispositifs culturels existants en 2015.
  • La création d'un groupe de travail, incluant élus et professionnels du département, pour inventer avec la commission culture du conseil départemental la politique culturelle de demain.


Publiée Janvier 13, 2016
Signalez cette page comme inappropriée
Cliquer pour copier: