Le plus grand mouvement citoyen mondial en ligne pour le changement

Libération du jeune marocain de Taounate converti au christianisme et accusé de prosélytisme, emprisonné à Aïn Aicha.

Libération du jeune marocain de Taounate converti au christianisme et accusé de prosélytisme, emprisonné à Aïn Aicha.
  
  

 


Pourquoi c'est important

Mohamed El Baldi, a 34-year-old Moroccan was sentenced to 30 Months because he became Christian ! He was arrested in Ain Aicha, Taounate, Aug. 28 and the judge in Taounate sentenced him on Sept. 2.
Shame on Morocco for practicing witch-hunt as under the Inquisition !
Freedom of religion and conscience in Morocco !
Freedom to Mohamed El Baldi !

Section 220 of the Penal Code is shameful, unjust and inappropriate:
"Shall be punished by imprisonment from 6 months to 3 years and a fine of 100 to 500 dirhams, whoever uses to deceive in order to shake the faith of a Muslim or to convert to another religion, or by exploiting his weakness or his needs, or using for these purposes of education, health, asylums and orphanages "institutions.

A text that could be reviewed and corrected, but not by Islamist Prime Minister Benkirane, on an article guaranteeing freedom of religion and conscience in Morocco, as contained in the first draft of the Moroccan Constitution.
The article was finally removed, and Moroccans continue to be convicted simply on the basis of their beliefs ...

"First they came for the communists,and I didn't speak out because I wasn't a communist.
Then they came for the socialists,and I didn't speak out because I wasn't a socialist.
Then they came for the trade unionists,and I didn't speak out because I wasn't a trade unionist.
Then they came for me,and there was no one left to speak for me."

Universal Declaration of Human Rights of 1948, Article 18 :
"Everyone has the right to freedom of thought, conscience and religion; this right includes freedom to change his religion or belief, and freedom, either alone or in community with others and in public or private, to manifest his religion or belief in teaching, practice, worship and observance."

:::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

Mohamed El Baldi, Marocain de 34 ans a été arrêté le 28 août 2013 et condamné le 2 septembre à 30 mois de prison parce qu'il s'est converti au christianisme.

C'est honteux pour le Maroc d'avoir des lois moyenâgeuses et des pratiques de chasse aux sorcières dignes de l'Inquisition... Liberté de culte et de conscience au Maroc. Liberté à Mohamed El Baldi

L’article 220 du Code pénal est honteux, injuste, et inapproprié :
«Est puni d'emprisonnement de 6 mois à 3 ans et d'une amende de 100 à 500 dirhams, quiconque emploie des moyens de séduction dans le but d'ébranler la foi d'un musulman ou de le convertir à une autre religion, soit en exploitant sa faiblesse ou ses besoins, soit en utilisant à ces fins des établissements d'enseignement, de santé, des asiles ou des orphelinats ».

Un texte qui aurait pu être revu et corrigé, mais opposé par le chef du gouvernement islamiste Abdelilah Benkirane, sur un article garantissant la liberté de culte et de conscience au Maroc, tel que figurant dans la première mouture de la Constitution.
L’article a finalement été supprimé et des Marocains continuent d’être condamnés sur la simple base de leurs croyances...

"Quand on a arrêté les communistes, je n'ai rien dit, je n'étais pas communiste.
Quand on a arrêté les socialistes, je n'ai rien dit, je n'étais pas socialiste.
Quand on a arrêté les juifs, je n'ai rien dit, je n'étais pas juif.
Quand on a arrêté les catholiques, je n'ai rien dit, je n'étais pas catholique,
Et quand j'ai été à mon tour arrêté et déporté, il n'y avait plus personne pour élever la voix."

PS: Article 18 de la Déclaration des droits de l'Homme et du citoyen de 1948: "Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion ; ce droit implique la liberté de changer de religion ou de conviction ainsi que la liberté de manifester sa religion ou sa conviction seule ou en commun, tant en public qu'en privé, par l'enseignement, les pratiques, le culte et l'accomplissement des rites."


Publiée Septembre 9, 2013
Signalez cette page comme inappropriée
Cliquer pour copier: