En continuant, vous acceptez notre Politique de confidentialité qui détaille comment vos données sont utilisées et sécurisées.
J'ai compris
Nous utilisons des cookies pour analyser l'utilisation de ce site par les visiteurs et vous offrir la meilleure navigation possible. Consultez ici notre politique de Cookies.
OK
Le plus grand mouvement citoyen mondial en ligne pour le changement

Ministère de la Culture : Pour la bibliothèque du site de Richelieu, pour ses publics et personnels!

Cette pétition doit être validée par la Communauté Avaaz avant publication
Ministère de la Culture : Pour la bibliothèque du site de Richelieu, pour ses publics et personnels!
  
  

 


Pourquoi c'est important

Après 9 ans de travaux, la partie rénovée du site de Richelieu de la Bibliothèque nationale de France fait face à de nombreux dysfonctionnements usant le personnel et les usagers : inondations, problèmes de chauffage et de climatisation des locaux, éclairage inadapté ou fonctionnant mal, monte‐charge en panne…

Les perspectives d’avenir du site de Richelieu sont également particulièrement inquiétantes. En raison de la politique immobilière du ministère de la Culture les locaux dédiés aux personnels, aux documents et aux lecteurs ne cessent de se réduire, plus de 40% des collections vont devoir être délocalisées hors de Paris privant ainsi les usagers d’un accès direct aux collections et plusieurs salles de lecture sont appelées à disparaitre (fusions de la salle du département de la Musique avec celle des Manuscrits d'un côté et des Estampes et Cartes et plans de l'autre). A terme, il ne restera que 4 salles de lecture pour l’ensemble des 6 départements spécialisés. De ce fait, les conditions d’accueil des lecteurs et lectrices s’en trouveront considérablement dégradées : collections plus difficilement accessibles, risque de saturation des salles, usuels en moins grand nombre…

Nous, sous‐signé‐es, demandons :
‐ que les dysfonctionnements actuels soient résolus dans les plus brefs délais
‐ que la BnF conserve un ou plusieurs des bâtiments attenants au site Richelieu, notamment le bâtiment Louvois accueillant actuellement le département de la Musique, afin de desserrer les espaces du quadrilatère Richelieu
‐ que soient préservées les salles de lectures des départements spécialisés

Publiée Février 14, 2018
Signalez cette page comme inappropriée
Cliquer pour copier: