Le plus grand mouvement citoyen mondial en ligne pour le changement

Ondes: Quelques jours pour éviter le prochain scandale sanitaire!

Ondes: Quelques jours pour éviter le prochain scandale sanitaire!
  
  

 


Pourquoi c'est important

Les risques des ondes de téléphonie et des antennes relais sont encore mal connus mais bien réels : risques de tumeurs, risques génotoxiques, perturbations du sommeil, de la mémoire, etc. nous sommes tous concernés par ce bain d’ondes électromagnétiques et des mesures de protection sont indispensables !

L'Assemblée nationale, avec le soutien du gouvernement, avait justement voté en janvier dernier une proposition de loi sur les ondes électromagnétiques pour nous protéger avec quelques mesures de bon sens en particulier en destination des enfants, qui sont les plus menacés car leur boîte cranienne est plus fine et donc plus perméable aux ondes.


Mais le lobbying intense mené par les opérateurs de téléphonie mobile a primé : le texte a été torpillé en commission au Sénat le 10 juin dernier !


Les sénateurs socialistes, UMP et radicaux ont en effet rayé du texte de loi la concertation et l’information systématiques lors d’implantation d’antennes-relais, l’objectif de modération de l’exposition ou encore l’encadrement du wifi ! Pour les Sénateurs, la santé et la protection de la population passent après les intérêts privés des opérateurs !


Il reste quelques jours avant le vote en séance au Sénat, qui décidera du sort du texte.

Il faut nous mobiliser. Nous pouvons gagner car le gouvernement avait soutenu la version initiale et ambitieuse du texte en janvier dernier à l’Assemblée.


Nous demandons à Ségolène Royal, ministre de l’Ecologie, et Axelle Lemaire, secrétaire d’Etat au numérique, de s’engager au Sénat et d’empêcher que la loi sur les ondes électromagnétiques soit détruite. Nous comptons sur elles pour empêcher la victoire du lobby Orange/SFR/Bouygues/Free !


Signez et faites signer tout autour de vous:

Laurence Abeille, députe du Val-de-Marne


Publiée Juin 12, 2014
Signalez cette page comme inappropriée
Cliquer pour copier: