En continuant, vous acceptez notre Politique de confidentialité qui détaille comment vos données sont utilisées et sécurisées.
J'ai compris
Nous utilisons des cookies pour analyser l'utilisation de ce site par les visiteurs et vous offrir la meilleure navigation possible. Consultez ici notre politique de Cookies.
OK
Le plus grand mouvement citoyen mondial en ligne pour le changement

Pour l'égalité des Droits Sanitaires entre les Femmes et les Hommes

Cette pétition doit être validée par la Communauté Avaaz avant publication
Pour l'égalité des Droits Sanitaires entre les Femmes et les Hommes
  
  

 


Pourquoi c'est important

Pétition: PISS OFF
(Pee Intervention Sanitary Squad: One Feminist Front)

Les signataires de cette pétition demandent à la Secrétaire d'Etat Zühal Demir (pour la lutte contre la pauvreté, pour l'égalité, pour les personnes handicapées,pour la politique urbaine et la politique scientifique) de prendre les mesures nécessaires dans le cadre de ses compétences et conformément au mémorandum politique sur l'égalité des opportunités 2014‐2019 pour mettre un terme au sexisme sanitaire en Flandre. En tant que responsable compétent pour la coordination des processus politiques transversaux dans les différents domaines politiques, les signataires souhaitent obtenir du Secrétaire d’Etat:

A) qu'elle encourage ses collègues du gouvernement flamand/Belge d'intégrer les droits sanitaires égaux pour tous parce que l'absence de tels droits est une atteinte à la liberté de circulation, à la santé et à l'estime de soi des femmes, des hommes, des transpersonnes et des personnes en handicapées.

B) après avoir reconnu les cinq propositions suivantes, élaborer des plans d'action concrets pour lesquels chaque ministre est responsable, dans les limites de ses compétences, de la réalisation des plans d'action établis pour l'égalité des droits sanitaires.
  1. il existe une différence fondamentale de traitement dans le domaine sanitaire entre les femmes et les hommes. En raison de l’absence de législation sur l'installation de toilettes publiques en milieu urbain, de nombreuses municipalités prévoient gratuitement des urinoirs pour les hommes afin de prévenir les inconvénients dans le contexte urbain (uriner "sauvage"). Rien n'est prévu pour les femmes.
  2. uriner dans la nature/ville (uriner "sauvage") n'est pas uniquement un problème masculin, les femmes aissi y sont obligées en l'absence d'installations sanitaires sûres, propres, gratuites et sans restriction.
  3. la mise en place d'urinoirs individuels, sans fournir aux femmes des installations sanitaires équivalentes, constitue une inégalité de traitement entre les femmes et les hommes. Donc: une violation du principe d’égalité.
  4. toilettes collectives gratuites et propres pour tous, y compris pour les personnes handicapées. Il faut donc éliminer la discrimination sanitaire actuelle à l'égard des femmes et des personnes qui se déplacent en chaise roulante. De plus, ces toilettes doivent également répondre aux besoins spécifiques des transpersonnes.
  5. une mise en place inégale d'installations sanitaires (si elle est gratuite, gratuite pour tous, si elle est payante, payante pour tous) qui se fonde uniquement sur des objections d'ordre budgétaire et d'autres raisons pratiques, viole de manière flagrante l'égalité de traitement inconditionnelle entre les homes et les femmes.

Publiée Novembre 9, 2017
Signalez cette page comme inappropriée
Cliquer pour copier: