En continuant, vous acceptez notre Politique de confidentialité qui détaille comment vos données sont utilisées et sécurisées.
J'ai compris
Nous utilisons des cookies pour analyser l'utilisation de ce site par les visiteurs et vous offrir la meilleure navigation possible. Consultez ici notre politique de Cookies.
OK

Rendons hommage aux enfants pakistanais

Au Premier Ministre du Pakistan, aux principaux bailleurs et aux dirigeants du monde entier:

En hommage aux plus de 100 enfants tués à Peshawar, nous, jeunes, enseignants, parents et citoyens du monde, appelons nos gouvernements à respecter leur promesse, faite en 2000 à l'ONU, de garantir que tous les enfants sortis du système scolaire aient gagné le droit à l’éducation avant fin 2015. Nous sommes résolus à faire tomber les barrières qui empêchent filles et garçons d’aller à l’école, y compris le travail forcé, le mariage précoce, les conflits et attaques contre les écoles, l’exploitation et la discrimination. Tous les enfants méritent d’apprendre et d’explorer tout leur potentiel.

Déjà membre d’Avaaz?
Indiquez votre adresse e-mail et cliquez sur "Envoyer".
Première visite? Merci de remplir le formulaire ci-dessous.
En vous inscrivant, vous exprimez votre accord pour recevoir les emails d'Avaaz. Notre Politique de confidentialité protège vos données personnelles et explique leur utilisation. Vous pouvez vous désinscrire à toute moment.

Des hommes sont entrés dans une école du Pakistan et ont massacré plus de 100 enfants. 100 ENFANTS! Qui peut faire une chose pareille?

Quelqu’un qui voit les écoles comme un frein au recrutement pour une vie de violence. L’éducation est non seulement le meilleur antidote à la pauvreté, mais aussi l’une des meilleures tactiques anti-terroristes -- elle permet aux enfants d’échapper au désespoir en leur offrant d’autres opportunités. Faisons face à cette tragédie avec un appel massif à envoyer tous les enfants à l’école.

Nos gouvernements ont promis d’atteindre l’éducation universelle d’ici 2015. Faisons de cette promesse une réalité sans attendre, au Pakistan comme dans le reste du monde -- rejoignez cette campagne en mémoire des enfants de Peshawar -- notre appel sera remis par Gordon Brown, l’Envoyé spécial de l’Onu pour l’éducation, au Premier ministre pakistanais et aux dirigeants qui peuvent y contribuer. Signez dans le cadre à droite.

Parlez-en à vos amis!

Postez le lien de cette campagne sur un tchat ou sur Skype: