Sauvez nos océans

Au retour de sa dernière traversée du Pacifique, Ivan Macfadyen, un navigateur chevronné, a sonné l’alarme:

"D’habitude, je vois des tortues, des dauphins, des requins et des nuées d’oiseaux. Mais cette fois-ci, je n’ai pas croisé un seul signe de vie pendant 3000 milles nautiques”.

Cet immense océan autrefois vibrant de vie est désormais un champ d’ordures où règne un pesant silence.

Nos océans sont en train de mourir. Les experts appellent cela une catastrophe silencieuse. Nous sommes peu nombreux à en être témoins, et pourtant nous sommes les responsables: la surpêche, le changement climatique, l’acidification et la pollution sont en train de dévaster nos océans et de décimer des espèces entières. Et il ne s’agit pas uniquement de la disparition d’une splendeur de la nature qui existe depuis des millénaires: ce désastre a un impact direct sur notre climat et sur la vie sur Terre.

Mais en 2015, nous pouvons changer la donne. L'Onu est en train d’envisager la mise en place d’un programme visant à mettre fin au pillage des ressources et à la pollution en haute mer, et le Royaume-Uni pourrait bien faire le premier pas vers la création de la plus grande réserve marine du monde.

Nous pouvons relever ce défi et bien plus encore! C’est en intervenant à des moments-clés à l’aide d’énormes campagnes de mobilisation ciblées que notre communauté parvient à faire sauter les verrous diplomatiques et à faire avancer les choses.

Nous avons déjà contribué à la création de deux des plus grandes réserves marines du monde. Si nous sommes assez nombreux à participer maintenant, nous renforcerons notre équipe en charge des océans et ferons entendre les 41 millions de voix de notre communauté à l’occasion de chaque réunion internationale sur les océans pour mettre fin à cette crise.