En continuant, vous acceptez notre Politique de confidentialité qui détaille comment vos données sont utilisées et sécurisées.
J'ai compris
Nous utilisons des cookies pour analyser l'utilisation de ce site par les visiteurs et vous offrir la meilleure navigation possible. Consultez ici notre politique de Cookies.
OK
A l'attention du gouvernement de Calédonie: Interdiction de ventes de chiots hors élevage

A l'attention du gouvernement de Calédonie: Interdiction de ventes de chiots hors élevage

1,241 personnes ont signé. Allons jusqu'à   2,000
1,241 soutiens

Clore

Finaliser votre signature

,
En vous inscrivant, vous exprimez votre accord pour recevoir les emails d'Avaaz. Notre Politique de confidentialité protège vos données personnelles et explique leur utilisation. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Cette pétition a été lancée par la bande à n. et ne représente peut-être pas un positionnement d'Avaaz
la bande à n.
a lancé une pétition à destination de
A l'attention du gouvernement de Calédonie
Depuis quelques années déjà, nous demandons que le commerce d’animaux soit réglementé en Nouvelle Calédonie et notre demande reste sans réponse ni même écoute. En professionnalisant cette activité qui génère plusieurs centaines de millions par an (17 556 000 XPF recensés sur la période du 17juillet au 14 aout 2017, 1mois seulement !!), nous pourrions ainsi - contrôler les conditions de vie des mères, conditions parfois désastreuses - rendre obligatoire l’identification des animaux et éviter les abandons dans la rue et les maltraitances - imposer la stérilisation après adoption et limiter ainsi le nombre de chiens errants. Les associations sont débordées par le nombre d’animaux à sauver et l’absence de structures permettant de les accueillir. Sur le mois de Juillet 2017, la BAN a récupéré, sauvé et géré une centaine d'animaux (en squat,dans les rues) Sos animaux et l'aaac tout autant. Nous n'avons pas les donnés des autres associations qui œuvrent aussi sur le terrain. Plus la fourrière qui les capture dans les rues et pendant ce temps d’autres en « produisaient » et les vendaient en toute impunité sur les sites de petites annonces. Ces mêmes chiots sans suivi qui seront retrouvés errants dans quelque temps, pendant que leur mère reproduira tous les 6mois. Il y a des professionnels qui sont la pour ça, des élevages contrôlés et qui paient leurs charges. Il faut que cette situation cesse et sans décision de nos politiques, c’est impossible !