En continuant, vous acceptez notre Politique de confidentialité qui détaille comment vos données sont utilisées et sécurisées.
J'ai compris
Nous utilisons des cookies pour analyser l'utilisation de ce site par les visiteurs et vous offrir la meilleure navigation possible. Consultez ici notre politique de Cookies.
OK
Pour le retrait de Schaefer de la gestion du Chantier Ikea de Beauharnois

Pour le retrait de Schaefer de la gestion du Chantier Ikea de Beauharnois

4,094 personnes ont signé. Allons jusqu'à   5,000
4,094 soutiens

Clore

Finaliser votre signature

,
En continuant, vous acceptez de recevoir les emails d'Avaaz. Notre Politique de confidentialité protège vos données personnelles et détaille comment elles peuvent être utilisées. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Cette pétition a été lancée par Felix P. et ne représente peut-être pas un positionnement d'Avaaz
Felix P.
a lancé une pétition à destination de
IKEA Canada
*English will follow*

Depuis plusieurs mois, Schaefer, entreprise allemande mandatée par Ikea pour la construction de son centre de distribution, agi de façon sauvage et contre productive sur le chantier. D'ailleurs, de nombreuses plaintes ont été déposées contre la compagnie que ce soit en termes de harcèlement psychologique, de congédiement illégal, de non-respect des droits de rappel, de non-respect des règles de mobilité de main d'oeuvre et de non-respect des lois en santé et sécurité au travail.

Malgré les nombreuses tentatives de collaboration de la part des travailleurs et du syndicat, la compagnie a maintenu une attitude "dictatoriale" envers les travailleurs entraînant de nombreux conflits avec ceux-ci et alimentant des discussions difficile avec les représentants syndicaux.

Le dernier événement en date du 13 mai dernier a été le retrait du contrat de l'installation du système de rayonnage à CNC mécanique sans préavis. Cela a entraîné la mise à pied d’une centaine de monteurs-assembleurs prêts à oeuvrer à la réalisation de ce chantier et qui se retrouvent sans revenu du jour au lendemain à cause de l’attitude cavalière de Schaefer.

Par conséquent, nous demandons à ce que Ikea retire la gestion du chantier à Schaefer afin de ramener une attitude de respect sur celui-ci.

-----------------------------------------------------------------------------------------
For several months, Schaefer, a German company mandated by Ikea to build its distribution centre, has been acting wildly and counterproductively on the site. In fact, many complaints have been filed against the company, including psychological harassment, unlawful dismissal, failure to respect recall rights, failure to comply with labour mobility rules and failure to respect occupational health and safety laws.

Despite numerous attempts of collaboration by workers and the union, the company maintained a "dictatorial" attitude against its workers, leading to numerous conflicts with them and difficult discussions with union representatives.

The latest event on May 13 was the withdrawal of the contract to CNC Mechanical to install the racking system without notice. This resulted in the layoff of about 100 ironworkers ready to work on this project and who found themselves without income overnight because of Schaefer's cavalier attitude.

Therefore, we ask that Ikea remove the management of the construction site from Schaefer in order to bring back an attitude of respect on it.