En continuant, vous acceptez notre Politique de confidentialité qui détaille comment vos données sont utilisées et sécurisées.
J'ai compris
Nous utilisons des cookies pour analyser l'utilisation de ce site par les visiteurs et vous offrir la meilleure navigation possible. Consultez ici notre politique de Cookies.
OK
La direction du Collège Stanislas jette à la rue plus de 30 employé-es de soutien pour sous-traiter leurs emplois.

La direction du Collège Stanislas jette à la rue plus de 30 employé-es de soutien pour sous-traiter leurs emplois.

1,200 personnes ont signé. Allons jusqu'à   2,000
1,200 soutiens

Clore

Finaliser votre signature

,
En continuant, vous acceptez de recevoir les emails d'Avaaz. Notre Politique de confidentialité protège vos données personnelles et détaille comment elles peuvent être utilisées. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Cette pétition a été lancée par Victor H. et ne représente peut-être pas un positionnement d'Avaaz
Victor H.
a lancé une pétition à destination de
Le Conseil d'administration et la direction du Collège Stanislas
Le saviez-vous ?
Le 28 juin dernier, la direction du Collège Stanislas a aboli les emplois de ses travailleuses et travailleurs de soutien au profit de la sous-traitance. Cette mesure extrême contrevient à la convention collective en vigueur et elle fait fi des valeurs prônées par le collège, soit le respect, la solidarité et l’ouverture. Cette décision est pour le moins controversée puisqu’elle laisse plus de trente employé‐es sans emploi, affectant durement leurs familles et minant le climat de travail et l’ambiance à l’intérieur du collège.

La sous-traitance, une véritable solution ?
La direction du Collège Stanislas présente la sous-traitance comme une panacée, comme le moyen de faire des économies nécessaires sans pour autant le prouver clairement. Rappelons que dans plusieurs cas, la sous-traitance est loin de faire ses preuves lorsqu’il est question des coûts et de la qualité des services. La direction du collège doit expliquer ses agissements, car elle est non seulement redevable aux parents qui paient des frais de scolarité élevés, mais également au gouvernement du Québec qui verse chaque année une importante subvention au collège.

Votre appui
C’est dans ce contexte que nous sollicitons aujourd’hui de signer cette pétition afin d'interpeller la direction du collège et son conseil d’administration. Votre signature servira à demander à la direction et aux membres du conseil d’administration qu’ils réintègrent immédiatement les travailleuses et les travailleurs de soutien. Et que de bonne foi, les négociations reprennent afin d’arriver à une entente satisfaisante pour les deux parties.