En continuant, vous acceptez notre Politique de confidentialité qui détaille comment vos données sont utilisées et sécurisées.
J'ai compris
Nous utilisons des cookies pour analyser l'utilisation de ce site par les visiteurs et vous offrir la meilleure navigation possible. Consultez ici notre politique de Cookies.
OK
Pour la préservation du champ des Cailles de toute construction

Pour la préservation du champ des Cailles de toute construction

7,180 personnes ont signé. Allons jusqu'à   7,500
7,180 soutiens

Clore

Finaliser votre signature

,
En vous inscrivant, vous exprimez votre accord pour recevoir les emails d'Avaaz. Notre Politique de confidentialité protège vos données personnelles et explique leur utilisation. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Cette pétition a été lancée par Amie.s du champ des C. et ne représente peut-être pas un positionnement d'Avaaz
Amie.s du champ des C.
a lancé une pétition à destination de
Le Gouvernement de la Région bruxelloise
Non aux constructions sur le champ des Cailles !

Le Gouvernement de la Région bruxelloise a décidé de construire sur 1/3 de la superficie de ce poumon vert de Watermael-Boitsfort. Il s’agit d’un terrain de 3 ha confié à titre précaire par la Société coopérative de logements sociaux Le Logis à un groupe de riverains et de jeunes professionnels motivés par un projet d’agriculture urbaine et de cohésion sociale. Le champ est ouvert à tous (promeneurs, visiteurs et habitants).

Aujourd’hui, le projet d’agriculture urbaine et de cohésion sociale est en plein essor ! Il s’inscrit dans les initiatives citoyennes de transition et répond aux objectifs de la stratégie Good Food du Gouvernement de la Région bruxelloise qui consiste à faire le lien entre le social, l’environnement et la santé.

Les 3 ha sont valorisés par des activités interdépendantes et complémentaires :
  • un maraîchage (300 récolteurs de légumes sans
    pesticide, 3 emplois)
  • un élevage (des moutons qui attirent petits et
    grands sur le champ et fournissent de délicieux fromages, de la laine et de la viande, 3 emplois)
  • un jardin d’herbes aromatiques et initiation aux
    plantes sauvages comestibles (2 emplois)
  • un potager collectif (+/- 80 potagistes)
  • un projet pédagogique (parcelles cultivées par
    des enfants venant de 5 écoles du quartier)
  • le Quartier Durable Le Logis-Floréal (événements
    dans les cités-jardins, poulailler, épicerie participative,…)

Les signataires ci-dessous demandent aux élus de renoncer à toute construction sur le champ des Cailles. Les constructions ne peuvent que restreindre ce projet exemplaire qui fait le bonheur de tout un quartier.


Demandons-leur de préserver ainsi l’espoir d’une ville plus verte et plus humaine pour les générations futures.

Soutenez cette initiative d’habitants et de riverains, « Les amis du champ des Cailles », en signant cette pétition !

Et venez dire sur le site des Ami.e.s du champ de Cailles tout le bien que vous procure le champ!
www.amischampcailles.be

Contact: amischampcailles[at]gmail.com

"Les ami.e.s du champ des Cailles" est un collectif indépendant de l'asbl "La Ferme du Chant des Cailles".