En continuant, vous acceptez notre Politique de confidentialité qui détaille comment vos données sont utilisées et sécurisées.
J'ai compris
Nous utilisons des cookies pour analyser l'utilisation de ce site par les visiteurs et vous offrir la meilleure navigation possible. Consultez ici notre politique de Cookies.
OK
Monsieur Nicolas Hulot, ministre de l'Ecologie: nous ne voulons pas mourir!

Monsieur Nicolas Hulot, ministre de l'Ecologie: nous ne voulons pas mourir!

103,004 personnes ont signé. Allons jusqu'à   200,000
103,004 soutiens

Clore

Finaliser votre signature

,
En continuant, vous acceptez de recevoir les emails d'Avaaz. Notre Politique de confidentialité protège vos données personnelles et détaille comment elles peuvent être utilisées. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Cette pétition a été lancée par Association Entre Chiens et L. et ne représente peut-être pas un positionnement d'Avaaz
Association Entre Chiens et L.
a lancé une pétition à destination de
Monsieur Nicolas Hulot, ministre de l'Ecologie
We do not want to die/ Nous ne voulons pas mourir
(English translation lowest)

ADDITIF A LA PETITION EN DATE DU 21 MARS 2018 :

Modification de la pétition suite à l’évolution de la situation des chiens‐loups en France :

‐ Le 6 juin 2012, 12 chiots provenant de l'élevage de Mark Klemperer (Northaids) sont arrivés en France à l'aéroport de Roissy. Parmi eux, un mâle, Tanka et ses deux soeurs de portée Shaima et Zaltana. Après passage des douanes et des services vétérinaires, ils ont été dispatchés aux futurs adoptants.

En 2013, Jean Garcia a eu une portée "accidentelle" de 7 petits avec sa chienne saarloos et son chien‐loup Lycan. Parmi eux, "Erwan", Snow, Chronos, Ghost et Graël.

En février 2015, l'ONCFS est intervenu et a prétendu que tous ces animaux étaient de la faune sauvage !

Les adoptants n'ont pas tous été traités de la même façon : pour Tanka, le procureur n'a pas donné suite aux poursuites. De même pour Chronos.

Snow et "Erwan" ont été reconnus faune domestique par le tribunal. Les petits qu'avait eu Tanka avec une chienne‐loup "Spencer", également.

Tous ces animaux sont donc désormais considérés comme des animaux domestiques.

Seuls 4 chiens sont encore concernés par cette vaste "enquête nationale" : Shaima, Zaltana, Ghost et Grael, ces deux derniers étant stérilisés. Pour eux, pas de procès mais un arrêté préfectoral les condamnant à être euthanasiés. Le tribunal administratif n'a pas retenu que l'arrêté avait été fait alors que les animaux n'étaient officiellement plus en France et a interprété le rapport d'analyse, refusant de prendre en compte la déclaration du directeur du laboratoire disant que rien n'indiquait qu'ils ne s'agissait pas d'animaux domestiques.

Nous vous demandons et vous remercions de bien vouloir continuer à signer cette pétition jusqu'à obtenir les 150 000 signatures escomptées.


Modification de la pétition suite à l’évolution de la situation des chiens‐loups américains en France :

Le 11 juillet, Orianne a refusé auprès du tribunal la composition pénale dans laquelle il lui était demandé de remettre Snow aux autorités. Résultat de ce refus : Snow restera dans sa famille jusqu’à un éventuel jugement. Snow est donc en sursis.
L’Arrêté préfectoral de la honte condamnant SANS JUGEMENT AUCUN Ghost, Grael, Shaïma et Zaltana à l’euthanasie n’a pu être exécuté le 1er juin dernier comme prévu. En effet, leur propriétaire les a mis à l’abri de cette folie meurtrière, ils sont en Croatie depuis un an et on ne peut pas lui retirer tant que des procédures sont en cours (actuellement une saisine auprès du Tribunal administratif). Ils sont donc en sursis.
Certains chiens‐loups saisis que nous connaissons sont passés en composition pénale. A notre connaissance, seule une propriétaire a accepté cette proposition, les autres ont refusé. Ces chiens‐loups restent tous dans leur famille jusqu'à un éventuel jugement. Ils sont donc en sursis.

Nous vous demandons et vous remercions de bien vouloir continuer à signer cette pétition jusqu'à obtenir les 100 000 signatures.
En effet vos voix serviront à remuer les media pour que la France entière soit informée de tous les fondements concernant la honteuse machination qui s'est jouée autour de nos chiens, qu'on les appelle hybrides ou chiens‐loups. Et quand vous connaitrez tous les détails de cette mascarade vous ne serez pas déçus d’avoir pris le temps de signer !
A ce propos, nous tenons à remercier ici certains magistrats qui ont commencé à prendre la mesure de ce qui s'est passé et qui envisagent de renoncer à poursuivre.

A ce jour et au vu des nouveaux éléments en notre possession, nous demandons la dessaisie pure et simple de tous les chiens‐loups. Cette pétition est importante car demain n'importe quels propriétaires de n'importe quels types d'animal peuvent vivre le calvaire que nous avons vécu.
Merci de continuer à nos côtés.

‐ Orianne Petitfils, co‐fondatrice et vice Présidente de l’Association « Entre chiens et loups »
‐ Michèle/Ruth Peltier, co‐fondatrice et co‐directrice de « Zaltana Park » (Croatie) et co‐fondatrice et Trésorière de l’Association «Entre chiens et loups ».
‐ François Peltier, Président de l’Association « Entre chiens et loups »



ADDITIF A LA PETITION du 15/02/2016

HONTEUX ! La machine judiciaire s’est maintenant mise de la partie sur la base de dossiers montés de toutes pièces.
Pour exemple, voici les charges rocambolesques retenues contre une propriétaire d’1 AWD et 5CLTs/Saarloos qui n’a rien à se reprocher :
‐ Délit n°1: exploitation d'établissement pour animaux non domestiques
‐ Délit n°2: détention non autorisée d'animal d'espèce non domestique (elle a seulement 1 AWD obtenue avec des papiers ICAD/carnivore domestique et 5 animaux issus de LOF donc traçabilité assurée.
‐ Délit n°3: ouverture non autorisée d'établissement pour animal non domestique‐élevage,vente, location , Chenil. (Elle n’a jamais vendu ni loué d’animaux non domestiques et jamais non plus ouvert de chenil)
‐ Délit n°4: cession non autorisée d'animal d'espèce non domestique, soit 2 chiens (les 2 seuls chiots qu’elle ait vendu il y a 3 ans sont issus de l’unique portée qu’elle ait produite et dont les parents sont Saaloos LOF pour la maman et croisement CLT/CLS issu de LOF pour le papa !
Les autorités ont osés placer des lignées avec des pédigrées officiels en faune sauvage !!!)

Cette nouvelle charge délirante met en danger tous les Saarloos et les CLTs de France !Il n’est donc pas aberrant de penser que les pouvoirs français veulent l’éradication de tous les chiens‐loups en France.

Snow est quant à elle condamnée à mort le 11 juillet !

Pétition d'origine:


Nous sommes 4 chiens‐loups Américains entourés d’amour par notre famille dans notre maison au milieu de 5 autres chiens : Zaltana et Shaïma issues d’un élevage américain, arrivées en France légalement en juin 2012, Ghost et Grael, issus d’un élevage français, adoptés en juillet 2014 car personne ne voulait de nous. Nous n’avons jamais causé le moindre tort à qui que se soit et vivons heureux au sein de notre foyer.

Parce que notre ADN contient des gènes de loup, ce qui n’est interdit par aucune loi, la Direction des Territoires a décidé subitement que nous étions des parias et envisagé que nous devions périr sous l’aiguille du vétérinaire ou sous les dents des véritables loups dans des parcs animaliers qui deviendraient pour nous des mouroirs car nous ne sommes pas des loups, nous sommes des chiens de famille et les loups nous tueraient aussi sûrement qu'une injection létale.

Il est important pour nous de rappeler que nous n’avons jamais rien fait de mal ! Ni fugue, ni morsure, ni prédation ! Rien qui justifierait que nous soyons mis à mort. Pourquoi vouloir nous détruire ?

Qui plus est, si nous sommes les premiers à être condamnés à une mort certaine, beaucoup de nos congénères subiront le même sort car, de par la Constitution française, il ne peut y avoir de justice à la carte. Déjà de nombreux chiens‐loups sont placés en saisie conservatoire dans tous les départements Français et leur nombre augmente chaque mois.

Madame La Ministre, nous ne pouvons croire que vous puissiez songer à condamner à mort des centaines d’entre nous qui vivons choyés dans nos foyers et faisons intégralement partie de notre famille humaine.

Si la France ne veut plus abriter ce type de chien, car nous sommes bien des chiens de famille et non des loups, il y a d’autres solutions que la mort ou l’internement ! Si la motivation de ces mesures est la crainte d’un croisement inopiné avec la faune sauvage, nous vous proposons notre stérilisation. Il n’y aura plus de reproduction possible et nous pourrons continuer à vivre entourés des personnes que nous chérissons et qui nous aiment en retour.

Encore une fois, Madame la Ministre, nous n’avons créé aucun incident en France et nous pensons que notre génocide n’est pas une option républicaine. Nous vous implorons donc de décider la levée des saisies et d’abroger ces condamnations à mort qui planent au dessus de nous.

Shaïma, Zaltana, Grael, Ghost, Snow, Kronos et les autres.


We are 4 american wolfdogs surrounded with love by our family in our home in the middle of 5 other dogs: Zaltana and Shaïma from an american breeding, arrived in France legally in June 2012, Ghost and Grael, from a french breeding, adopted in July 2014 because nobody wanted us. We have never caused any harm to anyone, be happy and live in our home.

Because our DNA contains genes of wolf, which is not prohibited by any law, the Territories Branch decided suddenly that we were outcasts and considered that we should perish under the needle of the veterinarian or under the teeth of the true wolves in wildlife parks that would become murderers for us because we're not wolves, we are family dogs and wolves would kill us as surely as a lethal injection.

It is important to remember that we never have done nothing wrong! Neither fugue or bite or predation! Nothing would justify that we be put to death. Why would you want to destroy us?

Moreover, if we are the first to be sentenced to certain death, many of our fellow creatures will suffer the same fate because, by the French Constitution, there can be no justice to the card. Already many wolfhounds are arrested in all departments and their number is increasing every month.

Madam, we can not believe that you can think to kill hundreds of us who live in our homes, who are pampered and are fully part of our human family.

If France does not want to host this type of dog because we are family dogs and not wolves, there are other solutions that death or internment! If the motivation for these measures is the fear of an unexpected crossing with wildlife, we offer our sterilization. There will be no reproduction possible and we 'll can continue to live surrounded by people we love and who love us in return.

Again, we have not created any incident in France and we believe that our genocide is not a republican option. We therefore implore you to decide the lifting of seizures and to repeal the death sentences hovering above us. Shaïma, Zaltana, Grael, Ghost, Snow, Kronos and the others

https://www.facebook.com/LouisJeanPeltier/videos/1404048869888416/
#nousnevoulonspasmourir