En continuant, vous acceptez notre Politique de confidentialité qui détaille comment vos données sont utilisées et sécurisées.
J'ai compris
Nous utilisons des cookies pour analyser l'utilisation de ce site par les visiteurs et vous offrir la meilleure navigation possible. Consultez ici notre politique de Cookies.
OK
Mesdames Le Houérou et Lemorton Monsieur Milon,députés et sénateurs.: Le maintien de l'Ordre Infirmier

Mesdames Le Houérou et Lemorton Monsieur Milon,députés et sénateurs.: Le maintien de l'Ordre Infirmier

1,116 personnes ont signé. Allons jusqu'à   2,000
1,116 soutiens

Clore

Finaliser votre signature

,
En vous inscrivant, vous exprimez votre accord pour recevoir les emails d'Avaaz. Notre Politique de confidentialité protège vos données personnelles et explique leur utilisation. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Cette pétition a été lancée par jakovenko et ne représente peut-être pas un positionnement d'Avaaz
jakovenko
a lancé une pétition à destination de
Mesdames Le Houérou et Lemorton Monsieur Milon,députés et sénateurs.
La profession Infirmière mérite d'être respectée et unie,pour elle même mais aussi le bien être et le mieux soigner de nos Patients.

Nous refusons:

Un vote de nuit avec 29 députés sur 577 ( 19 pour la suppression,10 contres ),
Des députés professionnels de santé, inscrits à leurs Ordres respectifs, et demandant la disparition d'un autre Ordre, celui des Infirmiers,
Que 168000 Infirmiers inscrits à un regroupement professionnel soient en 20 minutes sacrifiés.

Oui l'Ordre doit faire des efforts sur son fonctionnement, sa reconnaissance,le rassemblement.

Mais nous voulons:

Le respect de la loi qui a créé l'Ordre Infirmier,
Que vis à vis de cette loi les institutions assurent leurs devoirs,
Que la décision du conseil d'état sur le code de déontologie soit respectée,
Une profession unie par ses 596000 membres,
Un Ordre et des syndicats qui travaillent cote à cote selon leurs missions différentes mais aussi complémentaires,
Que les problèmes Infirmiers soient traités par des infirmiers et non d'autres professionnels,
Que nous dépendions de l'Ordre Infirmier et non de l'Ordre des médecins,
Que la déontologie,l'éthique,la qualité des soins,qui nous sont chères,soient élaborées et validées par la profession infirmière.

Tous les pays qui ont su donner du temps à l'Ordre Infirmier de se développer, offrent à la profession une place majeur dans le système de santé.