En continuant, vous acceptez notre Politique de confidentialité qui détaille comment vos données sont utilisées et sécurisées.
J'ai compris
Nous utilisons des cookies pour analyser l'utilisation de ce site par les visiteurs et vous offrir la meilleure navigation possible. Consultez ici notre politique de Cookies.
OK
Le plus grand mouvement citoyen mondial en ligne pour le changement

Nous avons obtenu le maintien de la troisième classe

Pétition victorieuse
Nous avons obtenu le maintien de la troisième classe
  
  

 


Pourquoi et comment on a gagné!

Après des mois de mobilisation et d'actions, nous avons réussi à obtenir la réouverture de la troisième classe et le retour de la maîtresse des CE1-CE2.
L'école de Javrezac est une des rares à proposer la méthode Freinet sur l'ensemble des classes, de la grande section au CM2.
Cela permet une véritable cohésion au sein de l'école, avec de nombreux temps collectifs, qui sont nécessaires à l'appréhension de la vie en groupe.
Merci à tous ceux qui ont signé la pétition et qui nous ont aidé.
Vous pouvez suivre les actualités de l'école sur notre page :
https://www.facebook.com/ecolejeanrostand
Ne baissons pas les bras et continuons de protéger cette école qui nous est chère.

Pourquoi c'est important

Alors que cette école de campagne atteint les quotas pour la rentrée 2015, l'inspection académique envisage quand même la fermeture d'une classe.
Pourtant la méthode de travail qui est mise en oeuvre devrait être une référence pour la réflexion sur l'évolution de l'école de la république.
La pédagogie Freinet s'intéresse à l'enfant avant tout. Encadré, encouragé, mis en confiance, motivé par des activités intéressantes et créatives, il peut se développer et apprendre à son rythme. Pas de stress mais l'envie de progresser. Pas de compétition mais une collaboration et une émulation enrichissante. Pas de punitions mais du conseil, du dialogue, des exemples...
Rendre l'enfant autonome, curieux, passionné et ouvert aux autres sont autant de valeurs primordiales que nous voulons pour nos enfants et que nous souhaitons préserver grâce à cette école.
23 élèves est le nombre minimum nécessaire pour garder une classe ouverte selon l'éducation nationale, alors que ce devrait être le nombre maximum accepté pour un bon apprentissage.
Le gouvernement s'étonne de l'échec scolaire général et de la violence croissante dans les écoles, mais peut être que le bien être de l'enfant doit rester au centre de l'attention et non pas la compétition et les résultats à tout prix.
Aidez nous à sauver notre école ! Merci de tout coeur pour votre aide.

Publiée Avril 4, 2014
Signalez cette page comme inappropriée
Cliquer pour copier: