Le plus grand mouvement citoyen mondial en ligne pour le changement

Ministère de l'agriculture: Supprimer l'encagement total des femelles porc dans l'élevage industriel

Cette pétition est close
Ministère de l'agriculture: Supprimer l'encagement total des femelles porc dans l'élevage industriel
  
  

 


Pourquoi c'est important

La vie n'est pas une marchandise. Vandana Shiva
Il est inadmissible que pour allaiter et engraisser plus de petits, la truie soit prisonnière d'un carcan l'immobilisant pour le seul profit - produire vite et beaucoup- , au mépris de la souffrance de la vie animale.
Si le consommateur était au courant de ces pratiques, il préférerait pour manger du jambon sans souffrances inutiles, l'acheter en le payant plus cher. On doit boycotter ces élevages intensifs que ce soit porcs, poulets ou vaches entassés dans des prisons où l'animal ne peut plus bouger. En plus de l'aspect inhumain de ces pratiques, il faut dire que les chairs de ces animaux n'apportent plus rien à celui qui les mangent sinon les toxines endogènes créées par cette incarcération, toxines-poisons pour l'organisme humain. On creuse sa tombe avec ses dents! Philosophes et romanciers ont dénoncé cette ignominie :
"La cruauté envers les animaux est la violation d’un devoir de l’homme envers lui-même."
Emmanuel Kant (1724-1804)
Tant que les hommes continueront à détruire sans pitié les êtres vivants des règnes inférieurs, ils ne connaîtront ni la santé ni la paix. Tant qu'ils massacreront les animaux, ils s'entretueront. En effet, qui sème le meurtre et la douleur ne peut récolter la joie et l'amour. Pythagore (570-480 av. JC)
«La cruauté envers les animaux et même déjà l’indifférence envers leur souffrance est à mon avis l’un des péchés les plus lourds de l’humanité. Il est la base de la perversité humaine. Si l’homme crée tant de souffrance, quel droit a-t-il de se plaindre de ses propres souffrances ? »
Romain Rolland

Publiée Février 9, 2015
Signalez cette page comme inappropriée
Cliquer pour copier: