En continuant, vous acceptez notre Politique de confidentialité qui détaille comment vos données sont utilisées et sécurisées.
J'ai compris
Nous utilisons des cookies pour analyser l'utilisation de ce site par les visiteurs et vous offrir la meilleure navigation possible. Consultez ici notre politique de Cookies.
OK
Le plus grand mouvement citoyen mondial en ligne pour le changement

Monsieur Pascal MAILHOS, Préfet de Haute Garonne : contester l'arrêté d'expulsion concernant Sonam Dondhup, tibétain

Monsieur Pascal MAILHOS, Préfet de Haute Garonne : contester l'arrêté d'expulsion concernant Sonam Dondhup, tibétain
  
  

 


Pourquoi c'est important

Sonam est actuellement en centre de rétention ‐ situé au bout de l'aéroport... donc inaccessible ‐ prêt pour le départ en avion mercredi 15 février 2017, via Paris pour Rome où l'attendra la police italienne. Le renvoi en Italie en soi n'est pas tragique mais personne ne peut affirmer que Sonam ne risque pas d'être renvoyé en Inde ou ailleurs. Il serait logique et humain de considérer que Sonam a commencé à apprendre le français, qu' il a pu retrouver de la famille à Toulouse . Nous savons aussi que la Communauté tibétaine en France est très nombreuse et solidaire , ce qui n'est pas le cas en Italie ou  cette Communauté n'est pas représentée.Il souhaite donc ardemment rester en France." 
Sonam a le soutien de plusieurs Parlementaires Messieurs Bloche , Folliot ,...de plusieurs Maires de la région de Toulouse, membres du Collectif de Parrainages de Communes du Tibet par des Communes  de France ...Le député P. Folliot a déjà écrit  lettre pour appeler le préfet de Haute Garonne à la clémence, en vain.... 
Soutien de  Mr Roland Barraux, diplomate et écrivain, ancien Ambassadeur de France à Katmandu qui connaît les réalités tibétaines
 Un réfugié tibétain en voie d' intégration est donc si dangereux aux yeux de Monsieur le Préfet ? 

Publiée Février 14, 2017
Signalez cette page comme inappropriée
Cliquer pour copier: