Le plus grand mouvement citoyen mondial en ligne pour le changement

On est capable !

Pétition victorieuse
On est capable !
  
  

 


Pourquoi et comment on a gagné!

Grâce à vous et tous les efforts des très nombreuses personnes ouvertes aux changements, nous ne laisserons plus désormais les bureaucrates dirigeants des commissions scolaires, dont l'objectif inavoué est de conserver l'obscurantisme dans lequel ils sont eux-mêmes enfermés, avoir le dernier mot sur l'avenir de nos enfants !

Pourquoi c'est important

Après quatre années à nous battre pour protéger nos enfants du harcèlement de la commission scolaire des Patriotes avec des signalements abusifs répétés pour le simple motif de non‐fréquentation scolaire (évidemment puisque nous faisons l'école à la maison!), notre grande fille vient d'achever haut la main son primaire avec plus de 90% aux épreuves ministérielles.

Il a fallu déposer une plainte pour abus de pouvoir au ministère de l'Éducation pour lui permettre d'accéder à ces examens gouvernementaux
bloqués par la commission scolaire ! Nous sommes aujourd'hui une épine dans le pied de la CS, et nous ne lâcherons pas !

Seulement voilà, le gouvernement actuel s'apprête avec les projets des lois 99 et 144 à donner tout pouvoir aux commissions scolaires pour imposer légalement leur approche pédagogique aux parents dans l'éducation de leurs enfants.

Cela nous concerne tous, car avec ces lois, les commissions scolaires pourront utiliser en toute impunité la direction de la protection de la jeunesse comme police de l'éducation pour forcer le retour à l'école de nos enfants en évoquant la compromission en éducation basée sur leur propre enquête évidemment biaisée à souhait.

Alors que notre modèle familial éducatif a fait ses preuves sous leurs yeux, nous craignons fortement que sa soeur cadette se voit imposer, par un juge mandaté par la DPJ, de retourner sur les bancs de l'école sous la seule preuve de cette enquête proposée dans ces lois.

Nous pouvons vous assurer par expérience, que la commission scolaire des Patriotes ne laissera pas passer cette occasion d'abuser de son pouvoir. Elle a d'ailleurs déjà commencé en nous envoyant les fameux textes des lois alors qu'ils ne sont encore qu'à l'étude ! On se demande qui les a rédigés...

Ces lois placeront dangereusement l'idéologie de certains bureaucrates de l'école publique devant le bien‐être et la réussite de nos enfants: ceci est en contradiction complète avec la mission même de l'école publique !

Nous, citoyens d'un pays soi‐disant civilisé nous devons dire non à ces projets de loi et rappeler au ministre que la priorité du bien‐être et de la réussite des enfants est non‐négociable.

L'éducation des enfants revient en priorité aux parents comme le mentionne très clairement la charte internationale du droit des hommes et des enfants de l'ONU pour justement contrer les dérives dictatoriales.

L'école publique doit rester pour les parents québécois un choix éducatif parmi d'autres comme l'est l'école privée. Nous sommes persuadés que l'école‐maison a un rôle important à jouer dans les modèles éducatifs de demain.

C'est notre rôle en tant que citoyen de montrer au gouvernement qu'il y a d'autres alternatives que la seule école publique comme avenir en éducation au Québec. L'école‐maison doit avoir sa place pour nos enfants!

Dites‐le au ministre Sébastien Proulx!
Signez la pétition!


Publiée Août 15, 2017
Signalez cette page comme inappropriée
Cliquer pour copier: