En continuant, vous acceptez notre Politique de confidentialité qui détaille comment vos données sont utilisées et sécurisées.
J'ai compris
Nous utilisons des cookies pour analyser l'utilisation de ce site par les visiteurs et vous offrir la meilleure navigation possible. Consultez ici notre politique de Cookies.
OK
Le plus grand mouvement citoyen mondial en ligne pour le changement

Mr Guillaume PEPY président de la SNCF: Non à la suppression des places vélos TGV Est

Mr Guillaume PEPY président de la SNCF: Non à la suppression des places vélos TGV Est
  
  

 


Pourquoi c'est important

Pour rétablir le service d'intermodalité train+vélo‐perso que nombre de cyclistes‐voyageurs, français comme étrangers, utilisaient comme moyen pratique et écologique pour partir en vacances ou en week‐end en interconnexion avec des itinéraires cyclables. Après la suppression des places vélos dans les TGV Lyria vers la Suisse, cette suppression silencieuse dans les TGV Est est inacceptable d'autant qu'aucune alternative décente n'est proposée ...Metz‐Paris avec un vélo non démonté, c'est désormais avec 4 changements via Thionville, Sedan, Reims et Epernay et une journée entière contre 1h30 en TGV : cela s'appelle le progrès!
Merci Monsieur Pepy de nous faire préférer le train !

Publiée Février 8, 2018
Signalez cette page comme inappropriée
Cliquer pour copier: