Mettez à jour vos Paramètres de Cookies pour utiliser cette fonctionnalité.
Cliquez sur 'Tout autoriser' ou activez uniquement les 'Cookies pour une publicité ciblée '
En continuant, vous acceptez notre Politique de confidentialité qui détaille comment vos données sont utilisées et sécurisées.
J'ai compris
Nous utilisons des cookies pour analyser l'utilisation de ce site par les visiteurs et vous offrir la meilleure navigation possible. Consultez ici notre politique de Cookies.
OK
Citoyens et Citoyennes Marocains: Reconnaissance et Sanction du Harcèlement au Travail

Citoyens et Citoyennes Marocains: Reconnaissance et Sanction du Harcèlement au Travail

774 personnes ont signé. Allons jusqu'à 10,000
774 soutiens

Clore

Finaliser votre signature

,
Pour vous désinscrire ou modifier vos données à tout instant, écrivez à unsubscribe@avaaz.org, ou utilisez le lien disponible dans chaque e-mail. Avaaz protégera vos informations personnelles et ne partage jamais les données avec des tiers.
Cette pétition a été lancée par Hajar S. et ne représente peut-être pas un positionnement d'Avaaz
Hajar S.
a lancé une pétition à destination de
Citoyens et Citoyennes Marocains
فيما تتجلى أهمية هذه العريضة ؟

جمعية نفوس تطلق حملة التماس وطنية لطلب الاعتراف بالتحرش في العمل ومعاقبة المتحرشين.أهداف هذا الملتمس هو تجنيد المجتمع المدني والمنظمات الغير الحكومية والنقابات وأرباب العمل والوزارات والمنتخبين لتعديل مدونة الشغل من أجل الاعتراف ومعاقبة التحرش في الميدان المهني.هذا الملتمس يرتكز على عريضة وطنية ستوضع لدى السيد رئيس الحكومة (تطبيقا للقانون العضوي رقم 44.14 المتعلق بالعرائض ،الذي نشر بالجريدة الرسمية رقم 6492 بتاريخ 18 غشت 2016) لتطلب تعديل مدونة الشغل.هذا التعديل سيمكن من جهة الاعتراف بالتحرش في الميدان المهني ومعاقبة المتحرشين ومن جهة أخرى تقديم مفهوم الصحة في العمل الذي يتضمن وقاية صحة الاجراء سواء كانت الصحة البدنية أو النفسية أو الاجتماعية من طرف فاعلين آخرين للوقاية بالمؤسسات.
الأشخاص النشيطون يمضون قسطا مهما من وقتهم بعملهم . و مع تطور سوق الشغل والاقتصاد الوطني المنفتح على العالم ،أصبح ضروريا و حيويا مرافقة الرأس المال البشري.مع هذه التغييرات الجديدة ، فرضت قيود جديدة على الأجراء&colon&dashأعباء العمل، ظروف العمل، أوقات العمل؛ الأمن الوظيفي، جودة العلاقات الاجتماعية ... هذه القيود لما تكون غير مدبرة، تؤدي الى ارتفاع المخاطر النفسية و الاجتماعية كالتوتر و التحرش الذين يشكلان خطر على صحة الأجراء و الأجيرات و يشكل كذلك تكلفة مالية اضافية للمؤسسة كما يؤثر سلبيا على الاقتصاد الوطني. هذا الوضع الجديد يتطلب تعديلات جوهرية .القيام بتعديلات بمدونة الشغل ستمكن اللأخذ بعين الاعتبار بطريقة أفضل لرفاهية الاجراء و تعزيز الوقاية للحفاظ على صحة وكرامة كل شخص كيفما كان وضعه في عمله.للتذكير فالتحرش أو المضايقة هو تصرفات متكررة اتجاه أجير أو مجموعة من الأجراء ينتج عنها تدهور صحة الأجراء و ظروف عملهم.لنتجند لتعديل القوانين التي تحمينا في العمل

L’association Noufous lance une campagne
nationale de plaidoyer pour faire reconnaître et faire sanctionner le harcèlement au travail .

L’objectif est de mobiliser la société civile, les ONG, les syndicats, le patronat, les ministères et les élus pour un
amendement du code du travail permettant la reconnaissance et la sanction du harcèlement en milieu professionnel.

Ce plaidoyer s’appuie sur une pétition nationale qui sera déposée auprès du Chef du Gouvernement (conformément à la loi organique n°44.14 , relative aux pétitions, promulguée au Bulletin officiel 6492, publié le 18 août 2016), pour demander un amendement du code du travail Marocain. Cet amendement permettra d’une part, de faire reconnaître le harcèlement au travail et de le sanctionner,
et d’autre part, d’introduire le concept de santé au travail qui comprend aussi bien la prévention de la santé physique que psychique et sociale des salarié(e)s par d’autres acteurs de la prévention en entreprise.

Le travail occupe une partie considérable du temps
de toute personne en activité professionnelle. Avec l’évolution du marché de l’emploi et le tournant économique national marqué par l’ouverture sur l’international, un accompagnement du capital humain est nécessaire pour ne pas dire vital.

Avec ces différents changements, de nouvelles
contraintes s’imposent aux salarié(e)s &colon Charges du travail, les conditions de l’emploi, les horaires de travail, l’insécurité de l’emploi, la qualité des rapports sociaux… . Lorsqu’elles sont mal gérées, ces contraintes marquent une recrudescence des risques psychosociaux, notamment du stress et du harcèlement.
Ces derniers constituent un risque sur la santé des collaboratrices et collaborateurs, un coût supplémentaire pour l’entreprise et un impact négatif sur l’économie.

Ce nouveau contexte, impose certains réajustements de fond. Des réformes au niveau du code du travail doivent permettre une meilleure prise en compte du bien‐être des salarié(e)s et favoriser la prévention pour préserver la santé et la dignité de tout individu quel que soit son statut dans son travail.

Pour rappel, le harcèlement se manifeste par des comportements et/ou agissements répétés à l’encontre d’un ou de plusieurs salarié(e)s et qui ont pour effet la dégradation de la santé et des conditions de travail du salarié(e) ou des salarié(e)s.

Mobilisons nous pour réformer
les lois qui nous protègent au travail &excl
Publiée (Mis à jour )