Mettez à jour vos Paramètres de Cookies pour utiliser cette fonctionnalité.
Cliquez sur 'Tout autoriser' ou activez uniquement les 'Cookies pour une publicité ciblée '
En continuant, vous acceptez notre Politique de confidentialité qui détaille comment vos données sont utilisées et sécurisées.
J'ai compris
Nous utilisons des cookies pour analyser l'utilisation de ce site par les visiteurs et vous offrir la meilleure navigation possible. Consultez ici notre politique de Cookies.
OK
Collège Communal Stavelot, Urbanisme Liège, Ministre Aménagement Territoire: Pour conserver une échelle humaine au centre ancien historique de Stavelot

Collège Communal Stavelot, Urbanisme Liège, Ministre Aménagement Territoire: Pour conserver une échelle humaine au centre ancien historique de Stavelot

321 personnes ont signé. Allons jusqu'à   500
321 soutiens

Clore

Finaliser votre signature

,
En continuant, vous acceptez de recevoir les emails d'Avaaz. Notre Politique de confidentialité protège vos données personnelles et détaille comment elles peuvent être utilisées. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Cette pétition a été lancée par Pierre S. et ne représente peut-être pas un positionnement d'Avaaz
Pierre S.
a lancé une pétition à destination de
Collège Communal Stavelot, Urbanisme Liège, Ministre Aménagement Territoire
Nous demandons à
- Monsieur Thierry de Bournonville, Bourgmestre de la Commune de Stavelot
- Madame et Messieurs les Echevins de la Commune de Stavelot
- Madame Barlet, Directrice Fonctionnaire Déléguée de l’Urbanisme de Liège (DGATLP-Liège 2)
- Monsieur Di Antonio, Ministre de l’Environnement, de l’Aménagement du Territoire

Que le projet de l’entreprise SA SERBI (GEHLEN GROUP) envisageant la construction de 19 appartements et un rez commercial, au coin de l’avenue Ferdinand Nicolay et de la Basse-Cour à Stavelot (à la place de la Maison Mons), soit révisé fondamentalement en vue d’une meilleure intégration urbanistique, dans le respect du tissu urbain historique, et dans le respect des règlements et du Plan Communal d’Aménagement existant à cet endroit.
Les demandes sont les suivantes :
Gabarit du bâtiment : diminuer les hauteurs impressionnantes de 14,50 mètres à 9 mètres maximum sous corniche imposé par le PCA. Réduire le gabarit d’un niveau de rez + 4 étages, à un niveau de rez + 2 étages.
Zone de recul et alignement : conserver les zones de recul et non aedificandi imposées par le PCA, c'est-à-dire 5 m de recul par rapport à la voirie.
Zone de jardin et prairie : conserver les espaces verts à l’arrière de la construction, tels que prévus au PCA en vue du maintien de zones réservées au jardinage et à l’agrément
Matériaux : respecter les tonalités de matériaux déterminés au PCA (teintes proches des immeubles anciens)
En résumé, nous sollicitons que le projet tel qu’il existe à l’heure actuelle soit fondamentalement repensé pour le mettre en conformité au PCA dont il est unanimement admis qu’il est cohérent et qu’il doit dès lors être respecté.
Nous vous remercions grandement d’avance de la bonne attention que vous réserverez à la présente.
Publié le 26 Novembre 2014 (Mis à jour: 14 Avril 2015)