Mettez à jour vos Paramètres de Cookies pour utiliser cette fonctionnalité.
Cliquez sur 'Tout autoriser' ou activez uniquement les 'Cookies pour une publicité ciblée '
En continuant, vous acceptez notre Politique de confidentialité qui détaille comment vos données sont utilisées et sécurisées.
J'ai compris
Nous utilisons des cookies pour analyser l'utilisation de ce site par les visiteurs et vous offrir la meilleure navigation possible. Consultez ici notre politique de Cookies.
OK
Conseil Régional de La Réunion, Conseil Départemental, DEAL, Parc National : Contre l'URBANISATION de la Plaine des Sables

Conseil Régional de La Réunion, Conseil Départemental, DEAL, Parc National : Contre l'URBANISATION de la Plaine des Sables

5,081 personnes ont signé. Allons jusqu'à 10,000
5,081 soutiens

Clore

Finaliser votre signature

,
Pour vous désinscrire ou modifier vos données à tout instant, écrivez à unsubscribe@avaaz.org, ou utilisez le lien disponible dans chaque e-mail. Avaaz protégera vos informations personnelles et ne partage jamais les données avec des tiers.
Cette pétition a été lancée par Jean-François B. et ne représente peut-être pas un positionnement d'Avaaz
Jean-François B.
a lancé une pétition à destination de
Conseil Régional de La Réunion, Conseil Départemental, DEAL, Parc National
Le bitumage de la piste forestière jusqu'à Bellecombe.

‐ Nous avons tous remarqué, été conquis par le caractère Désertique de la Plaine des Sables. Une question me vient à l'esprit.. le bitume, une circulation de véhicule sans élévation de poussière fait‐il parti du caractère désertique? A mon sens .. non.. Il y a de la vie sur un désert, mais surtout des pistes.. ou pas..
J'ai vu cette piste se construire, se rénover, se revêtir de bitume coloré ( actuellement décoloré). J'ai connu quand c'était l'ONF qui l'entretenait, et j'ai vu le changement...
Maintenant, il est d'actualité de bitumer le seul bout de Désert de La Réunion. Pour des raisons économiques dont je ne vais pas débattre( ce serait trop personnel et déplacé)et de Confort.
J'ai assisté impuissant à sa décoloration avec l'apport de nouveaux matériaux, qui ont en plus contaminés de plantes exotiques les lieux. J'ai assisté au damage régulier de cette piste qui au final, se trouve en dessous du niveau e la Plaine des Sables.. du coup.. quand il pleut... tout est recouvert d'eau et la piste se creuse.. Je le vois.. j'y suis quand il pleut des tombes d'eau.
Il n'y a jamais eu sur cette piste( à part à quelques endroits ponctuels), la mise en place d'un vrai drainage des eaux...
D'autres solutions sont enviseageables .. C'est à dire.. creuser sur l'emprise( délimitée par un moellon final), y placer des gros blocs, des moyens, des traverses, et finalisé par du lapilli, et surtout tout ça réhausser de 70 cm au dessus du niveau de la Plaine des Sables... Il y aurait bien d'autres alternatives.. Le transport en commun
‐ Ma vision de se qui risque de se passer avec le bitumage... La vitesse est limitée à 40 km/h sur la RF... sur les parties bitumées, malgré les virages tout le monde va plus vite, et même moi... Imaginez‐vous cette belle ligne droite dans la Plaine des Sables..équestres, Vtt, Randonneurs, bus et voitures, un sentier qui traverse la RF... Certains vont rouler vite au détriment des autres.. On verra alors apparition de Panneaux.. Attention: Cheval, randonneurs, Parking, Sentier.. Un passage piéton.. un ralentisseur.. en fait, tout ce qu'il y a de désertique.


Au final dans tout ça, on aura urbanisé le caractère désertique de la Plaine des Sables,les poubelles pleines et débordantes du Pas de bellecombe avec ses chiens errants seront en exponentiel.
Publiée (Mis à jour )