Mettez à jour vos Paramètres de Cookies pour utiliser cette fonctionnalité.
Cliquez sur 'Tout autoriser' ou activez uniquement les 'Cookies pour une publicité ciblée '
En continuant, vous acceptez notre Politique de confidentialité qui détaille comment vos données sont utilisées et sécurisées.
J'ai compris
Nous utilisons des cookies pour analyser l'utilisation de ce site par les visiteurs et vous offrir la meilleure navigation possible. Consultez ici notre politique de Cookies.
OK
Enfin une formidable chance de sauver les abeilles !

Enfin une formidable chance de sauver les abeilles !

103 personnes ont signé. Allons jusqu'à   100,000
103 soutiens

Clore

Finaliser votre signature

,
En continuant, vous acceptez de recevoir les emails d'Avaaz. Notre Politique de confidentialité protège vos données personnelles et détaille comment elles peuvent être utilisées. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Cette pétition a été lancée par association M. et ne représente peut-être pas un positionnement d'Avaaz
association M.
a lancé une pétition à destination de
Monsieur BAROSO, président de la commission européenne,
Madame Delphine BATHO, ministre de l 'écologie et du développement durable France,
Monsieur Jean Marc NOLLET, Ministre Wallon du développement durable,
Mesdames et messieurs les Députés européens*,
Mesdames et messieurs les députés de Assemblée Nationale
Enfin une occasion unique de stopper la disparition dramatique de millions d'abeilles, et de maîtriser la relation abeille et environnement. Cependant tout repose sur vous, votre prise de conscience et donc de votre soutien, pour préserver les pollinisateurs et la biodiversité.


Le phénomène de disparition des abeilles est en train de prendre un tour dramatique du point de vue écologique, social, économique et humain. En effet, les derniers chiffres de France-Agrimer, (Établissement français des produits de l'agriculture et de la mer) dépendant directement du Ministère de l'Agriculture français, sont alarmants :

1. Plus de 1 000 colonies d'abeilles sont décimées en France... CHAQUE JOUR !
2. En seulement 6 ans, le nombre d'apiculteurs aurait chuté de plus de 40 % ! Et ce serait « directement corrélé à la disparition des abeilles » d'après France Agrimer.

On assiste à une véritable catastrophe silencieuse qui nous condamne à terme et nous prive de ce que nous consommons au quotidien : Tomates, courgettes, aubergines, melon, pastèque, courges, fraises, pommes, abricots, cassis, mûres, choux, oignons, poivrons, poireaux, persil, tournesol...et bien d’autres encore !

Les abeilles ne font pas uniquement du miel. Elles assurent une fonction éco systémique essentielle à la vie de l’homme sur la planète à travers une gigantesque force de travail, pollinisant 80 % des plantes à fleurs sur terre, et près de 90 % des plantes que nous cultivons. Il n'existe aucune alternative, ni technique, ni scientifique, pour les remplacer .

Sans abeille, l'alimentation des populations du monde est menacée ! Des millions d'espèces d'insectes, d'oiseaux et de mammifères qui dépendent directement de ces plantes pour se nourrir sont également condamnés.

Il est connu que ce déclin catastrophique des abeilles est un phénomène complexe dépendant de multiples facteurs qui joueraient un rôle dans cette hécatombe.
Deux facteurs majeurs sont aujourd'hui clairement identifiés et dénoncés par plus d'une quarantaine d'études scientifiques menées à travers le monde depuis plus de dix ans .

 Les pollutions d'origine industrielle
 Les néonicotinoïdes ( pesticides systémiques, enduisant les graines de plante, exhalant des composés chimiques à forte dose toxique pour les insectes pollinisateurs).

Les hécatombes d’abeilles ont commencé, et progressivement augmenté dans les années qui ont suivi l'apparition de ces nouveaux pesticides sur le marché, dans les années 1990. Et les populations d'abeilles augmentent là où ces produits ont été interdits.
Les preuves à charge contre ces pesticides ultra-nocifs sont accablantes, et pourtant...
Ils continuent à être autorisés, commercialisés et utilisés massivement dans les champs,
Avec les conséquences que l’on connaît !





Que faire ?

Deux formidables solutions existent.
En effet, pour couper court à cette situation délétère, les populations du monde ont enfin une formidable chance de sauver les abeilles avec deux nouvelles propositions :

1. La constitution d’un réseau européen de surveillance de l'environnement et des abeilles par elles mêmes, appelé réseau Bee Secured, pour contrôler l'état de l'environnement et son impact sur les pollinisateurs et les populations. Réseau Bee Secured, par ailleurs soutenu par l’association internationale Maksika, et ses partenaires de protection de l'environnement et des abeilles en vue de restaurer les colonies d’abeilles en Europe.
Bee Secured, démontre que l’on peut faire passer l'abeille du statut de victime à celui de vigie pour l'environnement. Une occasion unique de revitaliser la profession apicole, une occasion unique de revitaliser l 'économie du miel, une occasion unique de récréer de l 'emploi, une occasion unique de créer un nouveau métier, celui de api-veilleur pour l 'environnement. Une occasion unique que l'on ne retrouva plus si on ne la soutien pas

2. Proposition de résolution pour interdire immédiatement les pesticides néo-nicotinoïdes dangereux pour les abeilles par Madame la députée Laurence Abeille ( nom prédestiné).
Une occasion unique de soutenir nos élus dans cette démarche, une occasion unique qui ne se renouvèlera pas de ci tôt !


Si ces projets étaient adoptés en même temps par l'Assemblée Nationale, la commission européenne, et le parlement Wallon très sensible aux abeilles, des millions d'abeilles seraient sauvées, permettant ainsi la préservation de l'écosystème et de l'alimentation de nos générations futures.

Si nous ne soutenons pas immédiatement et massivement ces projets, ils finiront dans le fond d’un tiroir poussiéreux.

Pourquoi ?
Les lobbys de l'industrie des pesticides sentent l'étau se resserrer. Et ils font des pieds et des mains pour que leurs produits continuent à être vendus. Ils brandissent de pseudos arguments scientifiques pour prouver qu'on n'a pas d'autre choix que d'utiliser leurs poisons. Ils prédisent des licenciements massifs si leurs produits étaient interdits...
Avec le réseau Bee Secured, on aurait le moyen de contrôler en continu leur dire, d’employer leurs chômeurs et de créer une nouvelle activité sur le métier de veilleur environnemental à partir des abeilles !!!

De plus pour corser le tout il sont en phase de bloquer la proposition de Madame Laurence Abeille à l'Assemblée Nationale.

C'est pour cela que nous vous demandons de soutenir ces 2 actions majeures :

1. Le Réseau Bee Secured
2. La Résolution Laurence Abeille

En signant la pétition qui sera adressée à

Monsieur le Président de la commission européenne,
Madame la Ministre de l'écologie et du développement durable Monsieur le Ministre du développement durable
Mesdames et Messieurs les députés de la commission européenne
Mesdames et messieurs les députés de l'Assemblée Nationale.
Publié le 24 Janvier 2013 (Mis à jour: 14 Avril 2015)