Mettez à jour vos Paramètres de Cookies pour utiliser cette fonctionnalité.
Cliquez sur 'Tout autoriser' ou activez uniquement les 'Cookies pour une publicité ciblée '
En continuant, vous acceptez notre Politique de confidentialité qui détaille comment vos données sont utilisées et sécurisées.
J'ai compris
Nous utilisons des cookies pour analyser l'utilisation de ce site par les visiteurs et vous offrir la meilleure navigation possible. Consultez ici notre politique de Cookies.
OK
François Hollande et son gouvernement: le dépôt et le vote d'une loi d'identité de genre pour les trans

François Hollande et son gouvernement: le dépôt et le vote d'une loi d'identité de genre pour les trans

2,413 personnes ont signé. Allons jusqu'à 3,000
2,413 soutiens

Clore

Finaliser votre signature

,
Pour vous désinscrire ou modifier vos données à tout instant, écrivez à unsubscribe@avaaz.org, ou utilisez le lien disponible dans chaque e-mail. Avaaz protégera vos informations personnelles et ne partage jamais les données avec des tiers.
Cette pétition a été lancée par Helene H. et ne représente peut-être pas un positionnement d'Avaaz
Helene H.
a lancé une pétition à destination de
François Hollande et son gouvernement
En 2006, à la suite d'une occupation de la rue Solferino par Act Up Paris et le Groupe d'Action Trans, François Hollande s'était engagé, si le PS arrivait au pouvoir, de faire voter une loi permettant aux personnes trans de bénéficier d'une identité légale en accord avec leur nouvelle vie sociale, opération ou non, ainsi qu'un accès aux traitements et opérations à la demande. Ceci a été intégré à sa liste d'engagements électoraux. Depuis le gouvernement socialiste a pris peur devant les intégristes catholique de la Manif pour tous, et n'a déposé aucune loi. Ce sont prés de 50.000 personnes particulièrement marginalisées en France qu'on ignore, en feignant d'oublier qu'à côté de quelques réussites indéniables, ont trouve dans cette communauté le plus haut taux de chômage, de séroprevalence au sida, de prostitution, de violence. Faudra-t-il attendre les prochaines élection pour que vous nous fassiez de nouvelles promesses?
Publiée (Mis à jour )