Mettez à jour vos Paramètres de Cookies pour utiliser cette fonctionnalité.
Cliquez sur 'Tout autoriser' ou activez uniquement les 'Cookies pour une publicité ciblée '
En continuant, vous acceptez notre Politique de confidentialité qui détaille comment vos données sont utilisées et sécurisées.
J'ai compris
Nous utilisons des cookies pour analyser l'utilisation de ce site par les visiteurs et vous offrir la meilleure navigation possible. Consultez ici notre politique de Cookies.
OK
Le retrait de l'arrêté déclarant l'Île-à-vache comme zone touristique

Le retrait de l'arrêté déclarant l'Île-à-vache comme zone touristique

608 personnes ont signé. Allons jusqu'à 2,000
608 soutiens

Clore

Finaliser votre signature

,
Pour vous désinscrire ou modifier vos données à tout instant, écrivez à unsubscribe@avaaz.org, ou utilisez le lien disponible dans chaque e-mail. Avaaz protégera vos informations personnelles et ne partage jamais les données avec des tiers.
Cette pétition a été lancée par Mélinda W. et ne représente peut-être pas un positionnement d'Avaaz
Mélinda W.
a lancé une pétition à destination de
Le gouvernement de la République d'Haïti
Les habitants de l'Île&dashà&dashvache demandent au Gouvernement Haïtien et au Premier Ministre de ne pas les expulser de leurs terres et de ne pas les priver de leurs droits ancestraux. Le 10 mai 2013, un arrêté présidentiel a déclaré l’Île&dashà&dashVache « zone réservée et zone de développement touristique ». Dans cet arrêté toutes les propriétés ayant été louées ou vendues entre individus dans les cinq dernières années deviennent biens de l’état. Cela signifie que le Gouvernement Haïtien a annulé unilatéralement les droits de propriété. La population de l’Île&dashà&dashvache, de concert avec le KOPI (Konbit Peyizan Iavach) demande le retrait de l'arrêté et désire négocier et prendre part au développement de son territoire. &dash&dash&dash The population of Île&dashà&dashvache ask the Government of Haïti, to not take over their lands and their ancestral property rights and livehood. On May 10, 2013, a presidential decree declared Île&dashà&dashVache to be “tourism&dashdevelopment area”. In this decree, the presidency declared all properties and lands, that had been the subject of leases or transactions between individuals, retroactively for five years, as being “state assets”. This means that the Haitian Government has unilaterally cancelled legal property rights that had resulted from either sales, leases, or bequests from individuals. The population wants to be part of a future development plan and participate in negociations.
Publiée (Mis à jour )