Mettez à jour vos Paramètres de Cookies pour utiliser cette fonctionnalité.
Cliquez sur 'Tout autoriser' ou activez uniquement les 'Cookies pour une publicité ciblée '
En continuant, vous acceptez notre Politique de confidentialité qui détaille comment vos données sont utilisées et sécurisées.
J'ai compris
Nous utilisons des cookies pour analyser l'utilisation de ce site par les visiteurs et vous offrir la meilleure navigation possible. Consultez ici notre politique de Cookies.
OK
M. le Président de la République française: Réintégration de la Vendée au Poitou-Charentes

M. le Président de la République française: Réintégration de la Vendée au Poitou-Charentes

22 personnes ont signé. Allons jusqu'à 200
22 soutiens

Clore

Finaliser votre signature

,
Pour vous désinscrire ou modifier vos données à tout instant, écrivez à unsubscribe@avaaz.org, ou utilisez le lien disponible dans chaque e-mail. Avaaz protégera vos informations personnelles et ne partage jamais les données avec des tiers.
Cette pétition a été lancée par s B. et ne représente peut-être pas un positionnement d'Avaaz
s B.
a lancé une pétition à destination de
M. le Président de la République française
La Vendée est l'ancien Bas-Poitou dont Fontenay-le-Comte est l'ancienne capitale.
Quant à la Région Pays-de-la-Loire, elle est une émanation purement bureaucratique de l'après-guerre. Sa création, comme nombre d'autres, s'est faite dans l'ignorance de valeurs d'ordre culturel, mais en se basant sur la soi-disant nécessité d'un pôle d'attraction économique géant (Nantes).
Toute la moitié Sud de la Vendée est encore tournée vers son Sud et son Est. Une Région Poitou-Charentes incluant la Vendée aurait le mérite de la cohérence culturelle et historique, tout en lui donnant plusieurs villes d'importance moyenne ( Poitiers, La Rochelle, Saintes, Limoges, Rochefort, Niort, La Roche-sur-Yon).
La nouvelle construction aberrante et obèse Poitou-Charentes/Limousin/Centre provient de la crainte devant les demandes de la logique réintégration de la Loire-Atlantique à la Bretagne : que faire en ce cas pour sauver l'absurde région Pays-de-la-Loire ?
Publiée (Mis à jour )