Mettez à jour vos Paramètres de Cookies pour utiliser cette fonctionnalité.
Cliquez sur 'Tout autoriser' ou activez uniquement les 'Cookies pour une publicité ciblée '
En continuant, vous acceptez notre Politique de confidentialité qui détaille comment vos données sont utilisées et sécurisées.
J'ai compris
Nous utilisons des cookies pour analyser l'utilisation de ce site par les visiteurs et vous offrir la meilleure navigation possible. Consultez ici notre politique de Cookies.
OK
Marisol Touraine: nous voulons une enquête sur le "point du mari"

Marisol Touraine: nous voulons une enquête sur le "point du mari"

3,506 personnes ont signé. Allons jusqu'à 5,000
3,506 soutiens

Clore

Finaliser votre signature

,
Pour vous désinscrire ou modifier vos données à tout instant, écrivez à unsubscribe@avaaz.org, ou utilisez le lien disponible dans chaque e-mail. Avaaz protégera vos informations personnelles et ne partage jamais les données avec des tiers.
Cette pétition a été lancée par Osez L. et ne représente peut-être pas un positionnement d'Avaaz
Osez L.
a lancé une pétition à destination de
Marisol Touraine

Le « point du mari » est une mutilation sexuelle visant à rétrécir les sexes des femmes après l'épisiotomie, afin de donner plus de plaisir aux hommes lors de la pénétration, rendant par la même le coït très douloureux pour les femmes. Cette pratique, taboue, parfois pratiquée sans en informer les patientes, a été récemment révélée par la multiplication de témoignages sur Internet.

Au moment même où la parole des femmes commence à se libérer, Jean Marty, Président du syndicat national des gynécologues-obstétriciens de France, interviewé dans un article publié dans Le Monde du 18/04/2014,déclare que «c'est surtout dans la tête des femmes que cela se passe » avant de se rétracter et de dire «ça ne nous choque pas».

Toute la lumière doit être faite sur ces pratiques, le mépris et les négligences quant à la façon dont on coupe et recoud les femmes suite à un accouchement. Marisol Touraine a le pouvoir de diligenter une enquête. Les femmes doivent avoir le droit de savoir. Aider-nous à faire tomber ces tabous en signant cette pétition.



Publiée (Mis à jour )