Mettez à jour vos Paramètres de Cookies pour utiliser cette fonctionnalité.
Cliquez sur 'Tout autoriser' ou activez uniquement les 'Cookies pour une publicité ciblée '
En continuant, vous acceptez notre Politique de confidentialité qui détaille comment vos données sont utilisées et sécurisées.
J'ai compris
Nous utilisons des cookies pour analyser l'utilisation de ce site par les visiteurs et vous offrir la meilleure navigation possible. Consultez ici notre politique de Cookies.
OK
NON A ALBIOMA EN MARTINIQUE PROJET DANGEREUX ET INUTILE

NON A ALBIOMA EN MARTINIQUE PROJET DANGEREUX ET INUTILE

165 personnes ont signé. Allons jusqu'à 2,000
165 soutiens

Clore

Finaliser votre signature

,
Pour vous désinscrire ou modifier vos données à tout instant, écrivez à unsubscribe@avaaz.org, ou utilisez le lien disponible dans chaque e-mail. Avaaz protégera vos informations personnelles et ne partage jamais les données avec des tiers.
Cette pétition a été lancée par ROSALIE A. et ne représente peut-être pas un positionnement d'Avaaz
ROSALIE A.
a lancé une pétition à destination de
MR LE MINISTRE DE L'ECOLOGIE NICOLAS HULOT
· QUI VEUT TUER LES MARTINIQUAIS &excl&excl&excl&excl
La Martinique et L'ASSAUPAMAR ONT clairement dit &colon NON à l’installation d’ALBIOMA2 (projet couteux, dangereux et inutile) · la Santé des Martiniquais est déjà trop fragilisée par le chlordécone, la brume de sable et les particules fines · La Martinique ne dispose pas des terres nécessaires à son implantation.
L'Etat a accordé une autorisation sur une terre agricole sans signature du bail emphytéotique , sur un site inscrit au patrimoine sans consulter l'architecte des bâtiments de France.
Le projet se trouve sur le site même où existe le contrat de rivière et à côté de la Mangrove et la première maison se trouve à 50 m du projet.
L'effet cumulatif IED pourtant obligatoire n'a pas été pris en compte.
Il existe déjà à 10m l'usine d électricité Albioma 1, l'ICPE, l'usine du galion avec sa rhumerie, le stock de bagasse et enfin Albioma2.
Veut‐on nous donner un deuxième AZF&excl&excl&excl
La diminution avérée de la consommation d’énergie depuis 2010 va contraindre à la fermeture inévitable d’usines.
Les prévisions environnementales tendent vers l’augmentation de l’énergie durable de l’ordre de 7à 25&percnt.
Le danger sanitaire que représente le cumul des risques (rhum, fuel et stockage de bagasse) pour le développement d’une énergie dont la population n’a pas besoin, est sous évalué (danger pour la rivière du Galion et la mer soit disant protégée (rejet de cadmium, plomb, arsenic, nickel, aluminium non pris en compte).
Les dirigeants d’Albioma polluent un espace dans lequel ils ne vivent pas eux mêmes et les habitations de la Cité du Bac ont été considérées comme étant vétustes. Nos élus de la CTM ont refusé d’inclure dans le PPE Albioma qui s’implante de force, bafouant ainsi leurs compétences.
Devrons nous attendre passivement comme pour le chlordécone que notre environnement subisse un nouvel empoisonnent &quest
DISONS NON NON à cette nouvelle agression A CETTE BIOMASCARADE Informons‐nous &excl Mobilisons nous &excldisons non non à ALBIOMA "
La justice interdit l'exploitation de la centrale à biomasse de Gardanne" RAISON DE PLUS POUR NE PAS INSTALLER CE MONSTRE A LA MARTINIQUE 1128 km² c'est un CRIME &excl&excl&excl&excl
Publiée (Mis à jour )