Mettez à jour vos Paramètres de Cookies pour utiliser cette fonctionnalité.
Cliquez sur 'Tout autoriser' ou activez uniquement les 'Cookies pour une publicité ciblée '
En continuant, vous acceptez notre Politique de confidentialité qui détaille comment vos données sont utilisées et sécurisées.
J'ai compris
Nous utilisons des cookies pour analyser l'utilisation de ce site par les visiteurs et vous offrir la meilleure navigation possible. Consultez ici notre politique de Cookies.
OK
PUBLIC LARGE: Non au licenciement de directrice du Musée Savitsky (Noukous)

PUBLIC LARGE: Non au licenciement de directrice du Musée Savitsky (Noukous)

723 personnes ont signé. Allons jusqu'à   750
723 soutiens

Clore

Finaliser votre signature

,
En continuant, vous acceptez de recevoir les emails d'Avaaz. Notre Politique de confidentialité protège vos données personnelles et détaille comment elles peuvent être utilisées. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Cette pétition a été lancée par Olga G. et ne représente peut-être pas un positionnement d'Avaaz
Olga G.
a lancé une pétition à destination de
PUBLIC LARGE
Le Musée Igor Savitsky (appelé aussi
Musée d'Art de Noukous) abrite la deuxième plus grande collection
d'avant-garde russe dans le monde. Sa gestion est menacée.
Le 24 août 2015, veille du centième
anniversaire de la naissance de son fondateur Igor Savitsky, le
Ministre de la culture d'Ouzbékistan a signé un décret de
licenciement visant Marinika Babanazarova, directrice du musée
depuis la mort de Savitsky en 1984.
Or la gestion de Mme Babanazarova a
beaucoup contribué à la prospérité du Musée. Elle a obtenu
l'autorisation de faire construire un nouveau bâtiment. Elle a donné
à ce musée une notoriété mondiale.

Dans la presse française, le Musée
d’Art de Noukous est connu comme « le Louvre des steppes »
www.savitskycollection.org/ ,
http://www.telerama.fr/divers/25220-les_tresors_de_ouzbekistan.php
. Marinika Babanazarova est chevalier de l'Ordre français des Arts
et des Lettres. Cette distinction lui a été remise en
2013http://www.gazeta.uz/2013/07/16/marinika-babanazarova/

En mai 2015 le Musée est reconnu comme
le meilleur musée d'Ouzbékistan. Mais aujourd’hui son personnel
et sa directrice paraissent bien seuls à vouloir assurer l'intégrité
des collections du Musée. Les toiles semblent menacées d’être
remplacées par les copies et de disparaître dans des collections
privées.
Tout le personnel du Musée (86
personnes) a signé la pétition en soutien de Marinika Babanazarova
http://www.uzlit.net/ru/28338
Et nous? Pouvons- nous rester
silencieux?

Publié le 25 Août 2015 (Mis à jour: 31 Août 2015)