Mettez à jour vos Paramètres de Cookies pour utiliser cette fonctionnalité.
Cliquez sur 'Tout autoriser' ou activez uniquement les 'Cookies pour une publicité ciblée '
En continuant, vous acceptez notre Politique de confidentialité qui détaille comment vos données sont utilisées et sécurisées.
J'ai compris
Nous utilisons des cookies pour analyser l'utilisation de ce site par les visiteurs et vous offrir la meilleure navigation possible. Consultez ici notre politique de Cookies.
OK
Sauvons notre parc des pirates

Sauvons notre parc des pirates

15,767 personnes ont signé. Allons jusqu'à 750
15,767 soutiens

Clore

Finaliser votre signature

,
Pour vous désinscrire ou modifier vos données à tout instant, écrivez à unsubscribe@avaaz.org, ou utilisez le lien disponible dans chaque e-mail. Avaaz protégera vos informations personnelles et ne partage jamais les données avec des tiers.
Cette pétition a été lancée par Muriel L. et ne représente peut-être pas un positionnement d'Avaaz
Muriel L.
a lancé une pétition à destination de
Parents
La mairie de Montigny le Bretonneux a décidé de construire un parking de 47 places dans l'aire de jeux du bateau de pirate, afin que les utilisateurs du futur complexe danse/musique puissent se garer.

Ce projet, nocif pour les poumons de nos enfants (les voitures stationneront le long des jeux pour bb et petits), ampute l'aire de jeux de la moitié de sa surface.
Ce projet détruit cette aire de jeux pourtant très bien conçue
  • avec des espaces mixtes permettant à tous les âges de se retrouver des bébé aux adolescents en passant par des personnes âgées profitant de l'animation.
  • des espaces bien agencés permettant aux parents d'avoir à l’œil leurs enfants. 
Sa fréquentation le prouve :
  • pluralité des âges, 
  • mixité avec des filles et des garçons, 
  • mixité sociale avec les habitants des pavillons, comme ceux de l'ensemble des Arcades ou encore les habitants des HLM. 

Le projet de parking remet en cause ce bel équilibre :
  • un boulodrome déplacé à l'ombre, hors de la vue des parents de petits, 
  • plus de buttes avec la verdure, 
  • plus de tables de ping-pong
  • plus d'espaces pour les âges intermédiaires, 
  • plus d'espaces pour les filles qui n'ont que peu accès au terrain de foot, 
  • plus de qualité environnementale : un espace défiguré par un parking. 

Les solutions alternatives à tester : 
  • la méthodologie en conduite du changement promeut une démarche différente : profiter d'un changement d'habitude (nouvel emplacement pour la pratique artistique) pour inciter les habitants à changer leurs habitudes de déplacement. Cela passe par une pression sur le stationnement de destination. C'est seulement après qu'on peut tirer des conclusions sur les besoins en stationnement, pas en amont. 
  • profiter de la pratique en groupe pour promouvoir le co voiturage, co voiturage facilité : des habitants de Montigny venant à la même heure pratiquer la même activité.
  • promouvoir la pratique du vélo auprès de pratiquant d'une activité sportive (la danse) qui habitent pour la plupart à moins de 3 km du site, contribuer à la santé physique
  • Et si par la suite, le besoin de parking se fait toujours sentir, implanter le parking dans l'autre sens pour préserver la majeure partie du site, dans le prolongement de l'entrée pompier dans la partie qui est moins utilisée : zone d'herbe à l'ombre et partie sans rien. Cela éviterait les pots d'échappement le long de l'aire des bébés, maintiendrait la zone boulodrome/bac à sable au soleil et à proximité de l'aire de jeux et maintiendrait la butte de terre.


Nous demandons un moratoire sur le projet, en cohérence avec les campagnes de communication locale qui prônent une environnement préservé.
Pour protéger nos enfants et préserver notre parc, suspension du projet et ouverture de discussions avec la mairie. 


Publié le 28 Avril 2019 (Mis à jour: 6 Mai 2020)