Mettez à jour vos Paramètres de Cookies pour utiliser cette fonctionnalité.
Cliquez sur 'Tout autoriser' ou activez uniquement les 'Cookies pour une publicité ciblée '
En continuant, vous acceptez notre Politique de confidentialité qui détaille comment vos données sont utilisées et sécurisées.
J'ai compris
Nous utilisons des cookies pour analyser l'utilisation de ce site par les visiteurs et vous offrir la meilleure navigation possible. Consultez ici notre politique de Cookies.
OK
Une loi abolissant les châtiments corporels contre les enfants

Une loi abolissant les châtiments corporels contre les enfants

2,011 personnes ont signé. Allons jusqu'à   3,000
2,011 soutiens

Clore

Finaliser votre signature

,
En continuant, vous acceptez de recevoir les emails d'Avaaz. Notre Politique de confidentialité protège vos données personnelles et détaille comment elles peuvent être utilisées. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Cette pétition a été lancée par Edwige A. et ne représente peut-être pas un positionnement d'Avaaz
Edwige A.
a lancé une pétition à destination de
Dre Edwige Antier, Pédiatre, ancienne députée de Paris,
Cécile Alzina, Secrétaire Nationale Adjointe du Parti Socialiste,
Nicole Ameline, Députée du Calvados,
Claire Brisset, Défenseure des enfants de 2000 à 2006.,
Dre Jacqueline Cornet, présidente de l'association 'ni claques ni fessées',
Edith Gueugneau, Députée de Saône-et-Loire, Groupe socialiste,
François-Michel Lambert, Député des Bouches du Rhône, Groupe écologiste,
Dr Gilles Lazimi , Coordinateur de la campagne de la Fondation pour l'Enfance 'il n'y a pas de petite claque',
Maurice Leroy, Député du Loir et Cher, UDI,
Olivier Maurel, Président de l'Observatoire de la violence éducative OVEO,
Dre Emmanuelle Piet, Coordinatrice de la campagne de la Fondation pour l'Enfance 'il n'y a pas de petite claque',
Michel Piron, Député de Maine et Loire, UDI,
Dre Anne Türsz, Directeur de recherche Inserm Cermes/Inserm U988,
Henriette Zoughebi , Vice présidente du Conseil Régional d'Ile de France, Front de gauche-PCF--
Violences éducatives ordinaires : une plainte contre la France est déclarée recevable par la Comité européen des droits sociaux.

Le comité européen des droits sociaux vient de déclarer recevable la plainte de l’association internationale de protection des enfants « APPROACH » déposée à l’encontre de la France.

Au mois de janvier 2013, l’association accusait la France de ne pas avoir interdit toute forme de punition corporelle infligée aux enfants comme elle aurait dû le faire en tant que signataire de la Convention internationale des droits de l'enfant.

Le dépôt de cette plainte, et son caractère recevable, doit faire prendre conscience de la nécessité et de l’urgence d’avancer vers une interdiction de toute forme de punition corporelle infligée aux enfants.
Rappelons qu'en France les enfants sont les seules personnes à qui il soit permis de faire impunément violence et que 33 pays, dont 22 pays européens, ont déjà mis fin à cette anomalie en interdisant toute forme de violence infligée aux enfants, certains depuis plus de 30 ans.
Nous demandons qu'une loi interdisant toutes les formes de châtiments corporels contre les enfants soit dès maintenant adoptée, afin de nous conformer enfin à la convention des droits de l'enfant que la France a ratifiée en 1990.

Premiers signataires:

Cécile Alzina, Secrétaire Nationale Adjointe du Parti Socialiste

Nicole Ameline, Députée du Calvados

Dre Edwige Antier, Pédiatre, ancienne députée de Paris, auteur de la proposition de loi pour l'abolition des châtiments corporels, UDI

Claire Brisset, Défenseure des enfants de 2000 à 2006.

Dre Jacqueline Cornet, présidente de l'association 'ni claques ni fessées'

Edith Gueugneau, Députée de Saône-et-Loire, Groupe socialiste

François-Michel Lambert, Député des Bouches du Rhône, Groupe écologiste

Dr Gilles Lazimi , Coordinateur de la campagne de la Fondation pour l'Enfance 'il n'y a pas de petite claque'

Maurice Leroy, Député du Loir et Cher, UDI

Olivier Maurel, Président de l'Observatoire de la violence éducative OVEO

Dre Emmanuelle Piet, Coordinatrice de la campagne de la Fondation pour l'Enfance 'il n'y a pas de petite claque'

Michel Piron, Député de Maine et Loire, UDI

Dre Anne Türsz, Directeur de recherche Inserm Cermes/Inserm U988

Henriette Zoughebi , Vice présidente du Conseil Régional d'Ile de France, Front de gauche-PCF-

Suivez les actus ! https://www.facebook.com/EdwigeAntierofficiel

Publié le 8 Octobre 2013 (Mis à jour: 14 Avril 2015)